La VSS et la BFH lancent un projet phare relatif à la digitalisation de la construction routière

26.05.2020 Au terme d’intenses travaux préliminaires de près de deux ans, l’Association suisse des professionnels de la route et des transports (VSS) lance, aux côtés de la Haute école spécialisée bernoise (BFH), le projet de recherche sans doute le plus ambitieux de son histoire: digiMABS, méthode digitale pour l’analyse et l’évaluation efficaces de projets d’infrastructure routière.

Cette méthode digitale, élaborée dans un premier temps pour les phases de planification et de construction, permettra non seulement de contrôler la conformité aux normes des projets d’infrastructure routière sur une base automatique, systématique et prospective, mais aussi de développer et de comparer des solutions alternatives. Ce projet, dont le coût d’investissement s’élève à 900’000 francs, est soutenu par Innosuisse, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation. Ultérieurement, la VSS élargira la méthode digiMABS aux phases d’exploitation, d’entretien et de démantèlement, et proposera ainsi un système de gestion de l’infrastructure routière applicable à l’ensemble du cycle de vie.

La digitalisation contribue dans une large mesure au renforcement de la productivité et de la qualité dans de nombreux secteurs économiques. Au niveau de la construction, elle est portée essentiellement par le système BIM (modélisation des données du bâtiment). Si, dans le secteur du bâtiment, le cycle de vie entier d’un objet peut ainsi être simulé, il n’existe encore aucun modèle performant similaire pour le génie civil et la construction routière.

La planification, la construction, l’exploitation, l’entretien et le démantèlement de projets d’infrastructure routière (PIR) sont des tâches complexes au vu des tracés géométriques requis, de l’invisibilité des couches souterraines du revêtement et des durées de vie inégales des routes. Un modèle de données garantissant une interprétation digitale des normes pour toutes les phases du cycle de vie permettrait de vérifier la conformité aux normes des PIR de manière sûre et rapide, d’éviter les erreurs d’exécution et, partant, d’économiser les coûts et les ressources.

Méthode digitale pour l’analyse et l’évaluation efficaces de projets d’infrastructure routière «digiMABS»

Le projet porte sur le développement d’une méthode digitale pour l’analyse et l’évaluation efficaces de projets d’infrastructure routière (digiMABS). Le modèle de données envisagé doit pouvoir intégrer des données issues de sources diverses (base de données/SIG/CAO). Les normes VSS nécessaires au contrôle de la conformité des PIR seront identifiées puis préparées en vue de leur utilisation dans un système cognitif. Ce système ainsi que toutes les données requises seront mis à disposition sur un serveur centralisé. digiMABS permettra en outre d’évaluer la qualité de variantes de PIR.

Le projet considéré ici concerne la création du module «planification et construction» de digiMABS. Après sa clôture, la VSS élargira la nouvelle méthode aux phases «Exploitation et entretien» et «Démantèlement». «Nous développerons ce projet de façon à pouvoir gérer l’infrastructure routière sur une base digitale couvrant l’ensemble du cycle de vie», explique Nicolas Bueche, responsable de projet et professeur à l’Institut du développement urbain et de l'infrastructure (ISI) de la Haute école spécialisée bernoise (BFH). Avec l’Institut inPACT de la Haute école spécialisée de Genève, la BFH est partenaire de recherche du projet Innosuisse. Pour Jean-Marc Jeanneret, président de la VSS, ce projet est innovant: «Avec digiMABS, la VSS jouera un rôle majeur dans la digitalisation du secteur routier, car il n’existe pour l’instant pas d’approches concrètes en Europe.»

À partir de 2023, digiMABS sera utilisé pour les phases de «planification et de construction» et sera refinancé dans les trois années suivant la fin du projet. Le Prof. Martin Stolz, responsable de l’ISI de la BFH, en est convaincu: «La diversité des porteurs du projet – association économique, économie privée, autorités cantonales et organisme neutre de recherche et de développement – illustre l’importance de digiMABS et augmente considérablement les chances de sa mise en oeuvre.»

En savoir plus

Domaine: Verkehrsinfrastruktur, Mobilität