Le programme BRIDGE soutient le projet Cocoboards

05.07.2019
Aux Philippines, les coques de noix de coco serviront à l’avenir à produire un matériau de construction abordable et durable. Le lancement sur le marché de ce qu’on appelle les «cocoboards» a obtenu le soutien de BRIDGE Proof of Concept, un programme fédéral d’encouragement réservé aux jeunes chercheuses et chercheurs. Prochaine étape: la création d’une spin-off BFH.

Il n’est pas facile de trouver un matériau de construction abordable aux Philippines. Les coques de noix de coco, en revanche, sont présentes en masse comme produit résiduel de l’industrie de la noix de coco. Une équipe de recherche de la Haute école spécialisée bernoise BFH et des Philippines en quête de matériau de construction bon marché et local a développé une technologie durable, qui fabrique des panneaux de construction écologiques à partir de résidus de culture issus de la production de noix de coco.

Le programme fédéral d’encouragement BRIDGE Proof of Concept soutient le projet Cocoboards pour une année. Le programme développé en commun par le Fonds national suisse de la recherche scientifique FNS et Innosuisse encourage les jeunes chercheuses et chercheurs à développer des applications à partir de leurs résultats scientifiques et à transférer les fruits de leurs recherches à l’industrie. Trente-huit projets au total ont été soumis lors du 10e appel d’offres de BRIDGE Proof of Concept. Neuf d’entre eux ont finalement été approuvés, parmi lesquels les panneaux durables de Michail Kyriazopoulos, fabriqués à partir de résidus de noix de coco. «Le soutien financier de BRIDGE va nous permettre de finaliser le modèle d’affaires Cocoboards», se réjouit le chercheur.

La prochaine étape consistera à fonder une spin-off BFH. «Les cocoboards seront produits à l’avenir sur place, avec les ressources locales disponibles, et seront à terme également mis à disposition de l’industrie de la construction nationale. Fonder une spin-off BFH est la solution idéale pour poursuivre ces plans», déclare le responsable de projet. Le tanin nécessaire à la production des cocobards, qui provient encore aujourd’hui de l’étranger, sera également produit localement dans le futur (PINOY Tannin Projekt). C’est pourquoi les fournisseurs, les producteurs et les client-e-s doivent être activement intégrés dans la chaine de valeur. «Cela accroit l’indépendance du marché local par rapport aux matériaux importés, souvent couteux et nuisibles pour le climat», ajoute Kyriazopoulos.

Cocoboards – matériau de construction durable, abordable et biosourcé

La coque de noix de coco contient une matière fibreuse intéressante, riche en lignine et facile à travailler. Une équipe de recherche de la BFH a développé une technologie permettant de fabriquer des panneaux à faible densité (panneaux isolants) et des panneaux à haute densité (panneaux de renforcement) à partir des fibres de la coque de noix de coco. Les fibres sont mélangées avec du tanin, un adhésif naturel obtenu à partir d’écorce de bois. Les panneaux réalisés sont exempts d’adhésifs synthétiques et d’émissions de formaldéhyde.

Cocoboards – matériau de construction durable, abordable et biosourcé

La coque de noix de coco contient une matière fibreuse intéressante, riche en lignine et facile à travailler. Une équipe de recherche de la BFH a développé une technologie permettant de fabriquer des panneaux à faible densité (panneaux isolants) et des panneaux à haute densité (panneaux de renforcement) à partir des fibres de la coque de noix de coco. Les fibres sont mélangées avec du tanin, un adhésif naturel obtenu à partir d’écorce de bois. Les panneaux réalisés sont exempts d’adhésifs synthétiques et d’émissions de formaldéhyde.

Cocoboards – matériau de construction durable, abordable et biosourcé

La coque de noix de coco contient une matière fibreuse intéressante, riche en lignine et facile à travailler. Une équipe de recherche de la BFH a développé une technologie permettant de fabriquer des panneaux à faible densité (panneaux isolants) et des panneaux à haute densité (panneaux de renforcement) à partir des fibres de la coque de noix de coco. Les fibres sont mélangées avec du tanin, un adhésif naturel obtenu à partir d’écorce de bois. Les panneaux réalisés sont exempts d’adhésifs synthétiques et d’émissions de formaldéhyde.

En savoir plus

Kontakt