Que faire en cas de harcèlement sexuel?

Que faire en cas de harcèlement sexuel?

Les victimes bénéficient d’un soutien et de conseils dispensés par des personnes de confiance. Les auteurs de harcèlement sexuel font l’objet de sanctions internes.

Contacts

Si vous ou quelqu’un de votre entourage êtes victime de harcèlement sexuel ou pensez l’être, vous pouvez demander conseil et soutien à l’une de nos personnes de confiance, vous adresser à un centre de consultation ou saisir la commission de conciliation.

 

Externe

Une spécialiste externe se tient à la disposition des victimes de harcèlement sexuel, mais aussi des tiers qui ont connaissance de tels agissements, pour les conseiller et les soutenir:


Pia Thormann
lic. phil., psychologue spécialiste en psychothérapie FSP, Service de conseil des hautes écoles bernoises
Erlachstr. 17
CH-3012 Berne
T +41 31 635 24 35
E-Mail

 

Depuis le 1er novembre 2009, un nouveau service est à la disposition des collaboratrices et collaborateurs de l’administration cantonale: celles et ceux qui cherchent informations et soutien dans un cas de harcèlement sexuel pourront désormais appeler un numéro externe à l’administration – le 044 787 73 71 –, où un/e spécialiste répondra à leurs questions et leur prodiguera des conseils psychologiques ou juridiques. Au besoin, rendez-vous peut être pris pour un entretien individuel. Cette consultation, offerte en français ou en allemand, est confidentielle et gratuite.

 

Interne

Vous pouvez aussi prendre contact avec la déléguée ou le délégué à l'égalité des chances des départements.Ces personnes sont soumises au secret professionel et n'entreprendront aucune démarche sans votre consentement exprès.

 

Commission cantonale de conciliation contre les discriminations dans les rapports de travail

Si vous êtes victime de harcèlement sexuel, vous avez également la possibilité de vous adresser à la commission cantonale de conciliation contre les discriminations dans les rapports de travail. Dans ce cas, l’article 5, alinéa 1 de la loi sur l’égalité vous autorise à exercer certains droits: faire interdire le harcèlement sexuel ou y faire renoncer s’il est imminent, le faire cesser s’il persiste et en faire constater l’existence si le trouble qu’il a créé subsiste. Lorsqu'un accord est trouvé entre l’auteur du harcèlement sexuel et la BFH, celui-ci a force exécutoire au même titre qu’une décision de justice.

 

Commission de conciliation contre les discriminations dans les rapports de travail

T +41 31 633 75 11

Site internet

Définition

On entend par harcèlement sexuel toute conduite à connotation sexuelle non désirée par une des parties et qui abaisse les personnes en raison de leur sexe.

 

Le harcèlement sexuel revêt des formes variées, par exemple:

 

  • remarques équivoques et embarrassantes,
  • réflexions et plaisanteries sexistes,
  • présentation, affichage et mise à disposition de matériel sexiste,
  • contacts physiques et comportement insistant, invitations non désirées répétées,
  • avances accompagnées de promesses d’avantages ou de menaces de représailles.

 

Le chantage ou la contrainte dans le but d’obtenir des relations sexuelles, ainsi que la violence physique sont passibles de sanctions pénales. Dans ces cas, des sanctions internes demeurent également réservées.

Réaction

Osez faire comprendre à celui ou celle qui vous importune que vous réprouvez son attitude. Et dites-vous bien que vous n’avez rien à vous reprocher, vous n’êtes en aucune manière responsable de la mauvaise conduite d’autrui. Que vous ayez affaire à des supérieurs hiérarchiques ou à des collègues de travail, à des enseignants ou à des étudiants, il faut que vous manifestiez votre désapprobation. C’est votre droit le plus strict, car il y va du respect et de la protection de votre personne au travail ou dans les études.

 

 

Réagir sans tarder et éviter les effets néfastes

Le harcèlement sexuel peut nuire gravement à votre santé, tant physique que psychique. En réagissant à temps, vous protégerez votre intégrité et n'aurez pas à subir les effets néfastes de ces agissements sur votre évolution professionnelle et votre développement personnel. Ce faisant, vous éviterez de multiplier les absences et, dans le pire des cas, d’abandonner vos fonctions ou vos études. Vous nous aiderez aussi à lutter contre le harcèlement sexuel.

Sous-entendus

La sexualité fait partie intégrante de la vie. Bien sûr, un flirt, un contact physique fortuit, une plaisanterie un peu leste entre collègues de travail ou étudiants ne relèvent pas forcément du harcèlement sexuel, mais toute la question est de savoir jusqu’où on peut aller, sans dépasser les limites fixées par chacun.

 

Dans un souci d’égalité, la BFH entend offrir aux femmes et aux hommes les mêmes chances de préserver leur intégrité pour leur permettre de se réaliser professionnellement. Car quiconque se sent discriminé et atteint dans son intégrité en raison de son sexe ne peut plus consacrer toute son énergie à ses tâches.

 

Être victime de harcèlement sexuel, c’est en somme ne plus être traité comme un individu à part entière, comme une personne qui fait pourtant comprendre que ce mode de communication et de relation ne lui plaît pas. Loin de se limiter aux agissements d’une seule personne, le harcèlement sexuel est souvent collectif: des blagues ou des propos misogynes pendant la pause et c’est l’ensemble des femmes en tant que groupe social qui est visé.

 

La BFH ne tolère aucun acte de harcèlement sexuel en son sein. Considérant que rien ne doit venir troubler la tranquillité de son personnel et de son corps estudiantin, elle s’engage à préserver leur intégrité au travail et dans les études, en particulier par l'intermédiaire de ses responsables hiérarchiques.

Autres adresses

Lantana, centre d'aide aux femmes victimes de violence sexuelle (également ouvert aux proches)

Aarbergergasse 36, CH-3001 Berne

T +41 31 313 14 00

E-Mail

Site internet

 

Fachstelle gegen Gewalt (pour les hommes)

Paroisse réformée évangélique de la ville de Bienne, Ring 4, CH-2502 Bienne

T +41 32 322 50 30

E-Mail

 

INFRA Berne (pour les femmes)

Bollwerk 39, CH-3011 Berne

T +41 31 311 17 95

E-Mail

Site internet

 

Commission de conciliation contre les discriminations dans les rapports de travail

T +41 31 633 75 11

Site internet

 

Service de lutte contre la violence

Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes

Site internet

efqm
efqm
HFKG