Concilier études et vie familiale

Concilier études et vie familiale

La Haute école spécialisée bernoise BFH entend favoriser la conciliation entre vie familiale et études/profession. Elle vous aide à trouver des solutions pour la prise en charge de vos enfants.

Famille

Toute personne professionnellement active s’interroge sur la meilleure manière de concilier travail et vie privée. Dès que les enfants arrivent, trouver le juste équilibre entre ces deux pôles (la fameuse Work-Life-Balance) relève souvent de l’exploit. L’exercice consistant à conserver cet équilibre, les cadres des hautes écoles doivent le réussir à double titre. D’une part, la position hiérarchique qu’ils occupent ne leur épargne pas la recherche, pour eux, de solutions en vue de mener de front vie professionnelle et vie familiale ou privée. D’autre part, étant responsables des conditions et du climat de travail qui règnent dans leur service, ils sont amenés à aborder ces problèmes avec les membres de leur équipe. Ils fonctionnent en outre comme des modèles pour la manière de gérer conjointement tâches professionnelles et familiales.

 

La brochure «Concilier travail et famille dans une haute école» indique des pistes de réflexion pour une politique du personnel orientée vers la conciliation travail – famille dans les hautes écoles, fournit des informations, identifie les points névralgiques et expose les aspects juridiques.

Garderie

La BFH offre à vos proches un nombre limité de places de garde. Les étudiants et collaborateurs intéressés peuvent consulter la documentation accessible sur la Intranet BFH. Les tarifs varient en fonction du revenu. Ils se fondent sur les tarifs cantonaux prévus par l’Ordonnance sur les prestations d'insertion sociale (OPIS) du canton de Berne. Les inscriptions doivent être remises par écrit à la déléguée à l’égalité de la BFH. Si la BFH ne peut pas garantir de place de garde, elle se réjouit de contribuer par cette offre à la résolution du problème de la prise en charge des enfants.

Maternité et paternité

Congé de maternité et de paternité

Les collaboratrices ont droit à un congé de maternité de 16 semaines avec un maintien du traitement à 100 %. Les pères et les parents adoptifs bénéficient d'un congé payé de dix jours. La mère et le père ont droit, sur demande, à un congé sans solde de 6 mois maximum dans la mesure où le fonctionnement ordinaire du service est assuré.

 

Réduction du taux d'occupation suite à une naissance ou à une adoption

Après la naissance ou l'adoption d'un enfant, les parents peuvent prétendre à une réduction du taux d'occupation de 20 % au plus, à moins que des impératifs d'exploitation majeurs ne s'y opposent. Le taux d'occupation ne peut devenir inférieur à 60 %.

 

Eldercare

Eldercare: prise en charge de proches âgés

En raison de l'évolution démographique, un nombre croissant de personnes actives s’occupe de proches âgés dépendants. A la différence des jeunes enfants, la prise en charge de personnes âgées est souvent plus difficile à planifier et constitue une pénibilité psychique plus élevée.

 

En termes de conciliation entre vie professionnelle et familiale, la garde des enfants figurait toujours au premier plan. Or suite aux changements démographiques, un nombre croissant de collaborateurs assume la prise en charge de proches dépendants (Eldercare).

 

Les collaborateurs de la HESB concernés peuvent demander jusqu’à quatre jours de congé maladie payés par an en cas de maladie soudaine d'un membre de leur famille proche (Art. 156 al. 1 disp. a en association avec l’al. 3 OPers).

 

En savoir plus:
Personnel: Base de connaissances - OPers Art. 156

Pro Senectute: Le guide «Accompagner et soigner»

Aide et les soins à domicile: Proches soignants

En savoir plus

Imprimer la page

Contact

Sibylle Drack

Responsable de l'égalité des chances

T +41 31 848 33 35

E-Mail

 

Haute école spécialisée bernoise

Rectorat

Falkenplatz 24

CH-3012 Berne

efqm
efqm