Prendre ses responsabilités – durablement

En élevant le développement durable au statut de champ thématique stratégique, au centre de ses activités d'enseignement, de recherche et de services, la BFH affirme ses intentions : Par ses activités d’enseignement, de recherche et de formation continue, elle entend apporter une contribution significative et exemplaire au processus de transformation de la société et à l’atteinte des objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals).

Le développement durable à la BFH

Assurer un développement durable est l’une des tâches les plus urgentes et les plus complexes incombant à notre société. Les problématiques écologiques, sociales, économiques et culturelles, qui se manifestent à l’échelle mondiale, placent l’humanité face à d’immenses défis. Il revient aux hautes écoles, garantes de l’éthique et responsables envers la société, de donner des impulsions en vue d’une transformation de la société vers plus de durabilité.

Les mesures en faveur du développement durable montrent comment la BFH entend contribuer concrètement à cette évolution. Il s’agit d’une approche englobant toute l’institution (« Whole Institution Approach ») : créer les bases d’une compréhension commune et véritablement vécue de la durabilité, thématiser celle-ci dans un dialogue réfléchi et critique et questionner en permanence son organisation et son fonctionnement sous l’angle durabilité.

La Journée de la durabilité des hautes écoles bernoises est un projet commun à la Haute école pédagogique PHBern, l’Université de Berne et la Haute école spécialisée bernoise. Elle est soutenue par les associations estudiantines des trois institutions. Cette journée vise d’une part à mettre en évidence les enjeux de durabilité concernant l’enseignement, la recherche et le fonctionnement même des hautes écoles, d’autre part à stimuler le dialogue en matière de développement durable au sein des hautes écoles bernoises ainsi qu’entre elles. En outre, cet évènement bisannuel est l’occasion pour les hautes écoles de cultiver les échanges à ce propos avec le monde de la politique, de l’administration, de l’économie et avec la société en général.

La BFH a adopté un concept de mobilité en février 2020. Il crée une base pour élaborer des mesures visant à accroitre l’efficacité de la mobilité avec une consommation d’énergie et de ressources plus faible, moins d’émissions de CO2 et un impact environnemental réduit. Les premières mesures seront la réalisation d’une enquête sur la mobilité dans l’ensemble de la BFH et le développement de directives pour les voyages en avion et à longue distance avant le printemps 2021. 

Fin août 2019, la BFH a été la première haute école suisse à signer la « lettre sur l’urgence climatique » (Climate Emergency Letter) de l’ONU. La BFH s’y engage :

  1. à atteindre la neutralité carbone d’ici 2030 au plus tard ;
  2. à mettre en œuvre davantage de ressources pour lutter activement contre le réchauffement climatique ;
  3. à développer chez ses étudiant-e-s les aptitudes leur permettant de contribuer à un avenir durable, dans l’objectif de lutter contre le réchauffement climatique dû aux activités humaines.

 

La commission Développement durable

La commission Développement durable est notamment chargée de définir les objectifs et les principes du développement durable dans l’enseignement, la formation continue, la recherche, les prestations de services et l'exploitation en harmonie avec la stratégie de la BFH, les stratégies en matière de développement durable du canton et de la Confédération et les Objectifs de développement durable de l’ONU.

Exemples de projets

L'économie circulaire dans les entreprises suisses

Pourquoi la capacité de transformation est-elle si centrale pour la compétitivité de l'économie suisse ? Le professeur Tobias Stucki, directeur de l'Institut Sustainable Business au Département d'économie, explique dans le vidéo en quoi elle est si décisive et comment les entreprises peuvent s'y prendre.

Biomasse à partir de substances végétales

Des alternatives au pétrole ? C'est possible grâce aux substances végétales. Grâce à un processus d'extraction, la biomasse qui y est extraite peut être réutilisée de manière durable. Le professeur Ingo Mayer, directeur du centre Bois-ressources et matériaux, se réjouit que le bilan climatique de nombreux produits puisse être amélioré de manière décisive grâce à ce procédé utilisé pour la première fois.

Pour les étudiant-e-s

Sustains

La plateforme SUSTAINS a été l’une des premières initiatives de développement durable portant sur l’ensemble de la BFH. Créée en 2020, elle s’adresse spécifiquement aux étudiant-e-s et vise à les soutenir dans l’élaboration et le lancement de projets axés sur le développement durable. La BFH et population estudiantine doivent être perçues comme des protagonistes appuyant de diverses manières la transformation de l’économie et de nos modes de vie vers plus de durabilité.  

Association BENE (Verein für nachhaltige Entwicklung an den Berner Hochschulen)

L’association BENE procure aux étudiant-e-s et aux personnels des hautes écoles bernoises un espace de rencontre autour des questions de durabilité. Ce groupe pluridisciplinaire a pour vocation de rassembler différents points de vue sur la durabilité et se donne pour tâche d’aborder et de résoudre les problèmes dans une approche globale. 

BFH diagonal – Modules à option pour les étudiant-e-s

BFH diagonal, ou comment étudier des sujets sortant du cadre de votre formation spécialisée, étendre vos compétences et individualiser le profil conféré par votre diplôme. Le programme BFH diagonal comprend plus de 100 modules en option, bon nombre d’entre eux étant consacrés aux enjeux de durabilité.

Master of Science Circular Innovation and Sustainability

La BFH a développé un nouveau Master interdépartemental Circular Innovation & Sustainability qui forme de manière ciblée des spécialistes qui souhaitent participer activement à la transformation vers l'économie circulaire. Vous êtes intéressés ?

News + Évènements

Résultats de la recherche