Ruminants

L’objectif de notre recherche est de promouvoir la productivité, la santé et le bienêtre des petits et grands ruminants par le biais de l’alimentation, de la détention et de la prévention de la santé.

Une production efficace d’aliments nécessite des animaux en bonne santé. Pour cela, on doit recourir à des systèmes de détention et une alimentation adaptés aux animaux et à leurs performances, et veiller au maintien de leur santé. Nos axes de recherche incluent l’alimentation, la détention et la prévention sanitaire chez les petits et grands ruminants.

Prestations

Nous travaillons sur les thématiques suivantes:

  • Nutrition et aliments pour animaux
  • Détention animale (amélioration des systèmes de détention)
  • Métabolisme des ruminants
  • Fécondité
  • Santé du pis

Compétences

Alimentation

Aliments et additifs, stratégies d’affouragement, efficacité alimentaire, conversion des nutriments, comportement alimentaire, production laitière et qualité du lait

Détention animale

Aménagement, hygiène et climat de l’étable, pâturage, manipulation des vaches, techniques de traite

Santé animale et reproduction

Maladies métaboliques, mammites, détection des chaleurs

Projets

Ce projet, mandaté par l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires, vise à réduire l’emploi d’antibiotiques dans l’engraissement des veaux. Notre approche consiste à améliorer le climat dans les étables d’engraissement, et donc la santé des veaux. La concentration d’ammoniac à hauteur des naseaux constitue ici un indicateur important. Ce gaz nocif irrite les muqueuses sensibles des veaux, ouvrant ainsi tout grand la porte aux agents infectieux. Des études préliminaires ont par exemple montré que la concentration d’ammoniac varie beaucoup dans les différents secteurs de l’étable, et qu’elle est fortement influencée par les conditions d’aération et la gestion de la litière dans l’espace de repos. Ce projet doit fournir de nouveaux éléments sur le sujet et montrer comment mieux gérer l’aération dans les étables.

Sur le domaine du BBZN de Hohenrain ainsi que sur 36 exploitations pilotes du Plateau suisse, nous avons évalué et comparé trois systèmes de production laitière basés sur des herbages – sur les plans de la détention animale, de la production et de la conservation de fourrages, de la gestion du travail et de l’exploitation, ainsi que de l’écologie et de la durabilité. Les objectifs principaux étaient de s’appuyer sur les résultats du comparatif pour évaluer les possibilités concrètes d’optimisation des systèmes de production laitière avec alimentation à base d’herbe fraiche, puis d’élaborer des recommandations applicables dans la pratique.