Utilisation et protection des sols

Nous étudions et développons de nouvelles méthodes d’évaluation et de cartographie des propriétés des sols afin de mieux utiliser les sols et de les protéger plus efficacement.

Nous sommes compétents dans l’acquisition et la gestion d’informations sur les sols. Nous utilisons les nouvelles technologies de façon ciblée en complément des méthodes actuelles. Nous nous distinguons de plus par notre étroite collaboration interdisciplinaire avec d’autres groupes de recherche de la BFH-HAFL.

Prestations

  • Cartographie détaillée des sols d’une exploitation ou d’une région
  • Soutien dans les processus de numérisation et la gestion des données
  • Analyse de données statistiques, modélisation de données du sol sur une surface et développement de fonctions de pédotransfert avec des méthodes de statistique classique ou d’apprentissage automatique
  • Analyse des causes d’érosion des sols et recherche de solutions
  • Caractérisation pédologique d’un champ et analyse en laboratoire des propriétés chimiques et physiques du sol
  • Monitoring des effets de mesures pratiques sur les sols
  • Relevé d’images de drones, analyse orientée sur les solutions d’images de drones et de satellites 
  • Enseignement pratique de l’école primaire jusqu’au master, apprentissage de méthodes pédologiques de terrain, formations continues (agriculture, cartographie des sols)

Compétences

  • Évaluation du potentiel de production des sols au niveau des parcelles
  • Cartographie fine des sols d’une exploitation ou d’une région
  • Gestion d’informations spatiales pédologiques, à différentes échelles
  • Évaluation des risques d’érosion en fonction de la couverture du sol
  • Protection des sols
  • Analyses pédologiques

Infrastructures

Nous disposons de matériel pour les analyses de terrain et de matériel d’enseignement et de démonstration en géologie et pédologie.

Nous fournissons des équipements de travail pédologique de terrain pour les travaux de recherche et les écoles. Nous donnons aussi volontiers des conseils pour traiter le domaine du sol en classe.

Projets

Les sols organiques du Rheintal constituent une base de grande valeur pour la production agricole. Cependant, leur fertilité est menacée par une diminution de la matière organique. Pour permettre une revalorisation des sols adaptée aux conditions locales et garante de succès, on doit disposer d’informations spatiales détaillées sur les propriétés des sols organiques du Rheintal. Vu la taille des surfaces, il faut développer de nouvelles méthodes de cartographie. Ce projet a pour objectifs:

  • d’élaborer une méthodologie pour cartographier efficacement des sols organiques fortement anthropogènes;
  • de développer des méthodes de prise d’image permettant d’effectuer une haute densité de sondages, notamment nécessaire pour les sols tourbeux, ainsi que des méthodes d’évaluation de ces images;
  • de développer un système efficace de traitement de l’information servant à sauvegarder sur le long terme toutes les données relevées et à assurer leur qualité;
  • d’analyser les problèmes actuels et futurs affectant la fertilité des sols tourbeux.

Une carte des sols décrit la répartition spatiale des propriétés des sols ainsi que ses fonctions sur le terrain. En Suisse, on a actuellement un grand besoin d’informations spatales sur les sols pour de nombreuses applications. La plupart des groupes d’utilisateurs réclament des cartes détaillées (par exemple à l’échelle 1:5000) de l’ensemble de la surface qui les intéresse. Par ailleurs, selon la stratégie de l’Office fédéral de l’environnement OFEV, la consommation et l’utilisation du sol doit être guidée par les informations sur les sols. Dans ce projet, nous analysons:

  • la demande concrète d’informations sur les sols dans le canton de Berne du point de vue de leur nature et de leur densité;
  • si les propriétés et les fonctions du sol demandées sont suffisamment représentées dans la classification des sols de la Suisse;
  • dans quelle mesure intégrer les nouveautés techniques au processus de cartographie et comment exploiter au maximum les données pédologiques et géographiques existantes;
  • les priorités à suivre en matière d’ordre, de précision et de contenu de la cartographie;
  • la répartition des couts entre les utilisateurs des différentes propriétés et fonctions des sols et en fonction de la densité d’informations disponibles.

Le programme d’utilisation durable de la ressource humus doit sensibiliser les agriculteurs et les agricultrices au thème de la gestion de l’humus. Des indicateurs et des méthodes simples comme la mesure du taux d’humus ou le test à la bêche peuvent les aider à observer les changements directement sur la parcelle. Ces dernières années, le bilan d’humus est devenu un nouvel indicateur indirect de la gestion de l’humus sur une exploitation, du moins dans la recherche. Ce projet a pour objectifs:

  • de mesurer la teneur en matière organique sur le terrain afin de constater l’effet direct des mesures;
  • d’identifier les difficultés et les lacunes dans l’utilisation des outils du bilan d’humus;
  • d’évaluer l’acceptabilité des mesures favorables au développement d’humus en comparaison à leur utilité;
  • de constater quelles mesures doivent être mises en œuvre prioritairement; de représenter les modifications graphiquement à l’aide de l’outil de bilan d’humus. Les problèmes, innovations et échanges sont traités lors de discussions au sein du groupe de travail.

Le potentiel de nouvelles données telles que les images satellites et de drones est prometteur pour la cartographie détaillée du sol. Mais leur valeur ajoutée reste encore à déterminer. Dans ce projet pilote, nous voulons vérifier les points suivants dans l’optique d’une cartographie réelle du sol:

  • L’utilisation de drones pour des cartographies du sol est-elle utile aux différentes phases du projet? Si oui, auxquelles?
  • Permettent-ils d’améliorer les cartes des sols (qualité des données, compréhensibilité)? Peut-on notamment cartographier plus facilement ou mieux les surfaces reconstituées et remises en culture en utilisant des drones? Est-il possible de définir plus précisément les limites du polygone?
  • Le recours aux drones permet-il de réduire les couts?
  • Peut-on utiliser des drones pour les évaluations de SDA?

Le sol est un sujet qui se prête bien à des cours concrets dans le domaine des MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique). Dans ce projet en collaboration avec la PH Bern, nous familiarisons de futurs enseignant-e-s à cette thématique et leur montrons différentes possibilités de cours et d’expériences. Nous nous tenons également à la disposition des enseignant-e-s en tant qu’interlocuteurs pour la planification de cours sur le sol. Pour les niveaux primaire et secondaire I et II, nous proposons principalement la création d’un profil de sol. Nous constituons de plus des supports de cours supplémentaires adaptés à chaque niveau.

Équipe

Contact

Vous souhaitez collaborer avec nous ou discuter de nos activités de recherche dans le domaine de l’utilisation et de la protection des sols? N’hésitez pas à nous contacter!