Filières alternatives dans la production laitière: reconfiguration des réseaux et autonomisation des producteurs

Le secteur laitier suisse traverse une période troublée, caractérisée par la faiblesse de la position des producteurs au sein de la filière industrielle. Divers projets se développent à l’échelle régionale pour améliorer leur situation.

Fiche signalétique

  • Département HESB|Haute école des sciences agronomiques,forestières et alimentaires
  • Pôle de recherche Systèmes de production agricole économes en ressources
  • Champ de recherche Agriculture internationale et développement rural
  • Organisme de financement FNS
  • Durée (prévue) 01.01.2013 - 29.05.2015
  • Responsable du projet Karin Zbinden
  • Direction du projet Jérémie Forney
  • Équipe du projet Jérémie Forney
    Karin Zbinden
    Isabel Häberli
  • Mots-clés Production laitière, filière alternative, Suisse, réseaux, empowerment, embeddedness

Contexte initial

Les nouvelles initiatives développées dans la filière du lait industriel s’inspirent d’une tradition d’alternatives agroalimentaires déjà riche, mais conservent souvent de nombreuses caractéristiques propres au système « conventionnel ». Ce projet veut identifier les logiques qui les animent et leur potentiel de transformations des rapports entre acteurs au sein des filières. Il contribue ainsi à la recherche de solutions durables en dialogue avec les acteurs du terrain.

But

Cette recherche examine les réseaux d’acteurs formés dans trois exemples d’initiatives alternatives récentes, afin d'identifier et d'encourager leur effets positifs sur le positionnement des producteurs au sein de la filière.

Compétences clés

analyse de réseaux agro-alimentaires; méthodes qualitatives; sociologie de la traduction