Reproduction sans contact d'objets fragiles en trois dimensions par le biais de la numérisation 3D et l'impression 3D

La reproduction fidèle d'objets fragiles du domaine de l'art et de la culture peut assurer leur conservation, par exemple en exposant une copie à la place de l'original qui sera conservé dans des conditions optimales.

Fiche signalétique

  • Département HESB | Haute école des arts de Berne
  • Pôle de recherche Matérialité dans l’art et la culture
  • Champ de recherche Recherche sur les matériaux pour la conservation et la restauration
  • Durée 01.03.2014 - 31.10.2015
  • Direction du projet Sebastian Dobrusskin
  • Équipe du projet Brigitte Lienert-Pärli
    Karl-Heinz Selbmann
    Brian Von Gunten
    Marc Egger
    Katja Maria Friese
    Sebastian Dobrusskin
  • Partenaires - établissements de recherche, y c. BFH HESB | Haute école des arts de Berne
    HESB | Technique et informatique
  • Partenaires - secteur public Moulagenmuseum der Universität Zürich und des Universitätsspitals Zürich
  • Mots-clés Numérisation 3D, impression 3D en cire, reproduction sans contact d'objets de cire.

Contexte initial

Pour reproduire le moulage médical, un SmartScan Breuckmann a été utilisé. La condition sine qua non pour l'impression en cire est l'évaluation des formules d'origine mais aussi leur modification. De plus, des tests ont été effectués sur une adaptation de l'imprimante (réservoir tempéré), son logiciel, la viscosité de la cire et la taille des gouttes.

But

Projektziel war es ein geeignetes zerstörungsfreies Verfahren zur Erfassung des Originals zu finden, sowie ein 3D-Druckverfahren einzusetzen, dessen Qualität ausreichend mit dem Original in Haptik, Materialität und Farbgebung übereinstimmt.

Compétences clés

Les compétences clés sont basées sur les deux projets de la HEAB et la BFH-TI "Krankheitsbilder in Wachs gegossen" et "Reproduktion von Bauten und Gebrauchsgegenständen durch 3D-Aufnahmen und Rapid Prototyping".

Résultat

Avec le Breuckmann SmartScan HE l'objet original en cire a été numérisé avec une résolution optimale pour l'impression. Par contre dans le processus d'impression, il est devenu manifeste qu'il fallait adapter les recettes d'origine. En surface et au toucher, la copie ressemble bien à l'original sans atteindre sa précision. Des caractéristiques fines de la peau ne sont pas visibles et il s'avère difficile de peindre la surface.

Perspectives

Le balayage des objets 3-D est un moyen d'enregistrer les données de surface d'objets originaux. L'impression avec de la cire se révélant difficile, le développement de moules pour la reproduction semble une solution alternative.