Corona Science Ensemble contre le coronavirus

L’application «Corona Science» permet aux citoyen-ne-s de participer activement à la lutte contre la pandémie de COVID-19. Grâce au partage des données anonymisées sur leur état de santé, la progression de la maladie et les effets psychologiques du confinement pourront être mis en lumière.

Fiche signalétique

  • Département responsable Technique et informatique
  • Institut Épidémiologie
  • Unité de recherche eHealth
  • Durée (prévue) 01.11.2018 - 30.11.2018
  • Responsable du projet Serge Bignens
  • Direction du projet Serge Bignens
  • Équipe du projet François von Kaenel
    Olivier Descloux
    Dominik Steiger
    Lea Meier
    Sabine Hahn
  • Partenaire Midata
    Roche
    Société Suisse d’Informatique Médicale (SSIM)
    Sante next
    gfs.Bern
    Advancing Life Cycle Assessment Group (ALCA)
    Health Tech Cluster Switzerland
    Evalue Science
    Advocacy
    eHealth Suisse
    HL7 Affiliate Switzerland
    Ahdis ag
    Die Schwedin
    Canton de berne
    Canton de Neuchâtel

Point de départ

Le COVID-19, nouvelle maladie respiratoire apparue fin décembre 2019 en Chine, s’est transformé en janvier 2020 en épidémie avant de s’étendre au reste du monde. Fin janvier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété l’urgence internationale.

Afin de protéger la population et en particulier les personnes à risque, la Confédération a arrêté des mesures exceptionnelles, valables dans toute la Suisse, visant à éviter une surcharge du système de santé et les conséquences graves qui en découleraient. Les habitant-e-s sont invités à rester à leur domicile et ne doivent se rendre chez le médecin ou aux urgences que s’ils développent des symptômes sévères. Conséquence: de nombreux Suisses et Suissesses ne sont pas testés pour le COVID-19 et le nombre réel de malades n’est pas connu. L’application mobile «Corona Science» permet aussi aux utilisateurs d’enregistrer leurs symptômes. Les données anonymisées/agrégées sont ensuite mises à la disposition de la communauté Open Data, des planificateurs des soins de santé et des épidémiologistes.

Objectifs

Le projet vise à récolter des données sur les symptômes et à les rendre disponibles au plus vite, sous forme anonymisée/agrégée, en libre accès et dans une norme sémantique définie avec eHealth Suisse. Nous voulons inciter les gens à former une communauté qui recueille ces données et qui, parallèlement, puisse consulter les informations mises à disposition.

Procédure

Il s’agit d’un projet de science participative, une méthode utilisée avec succès par la BFH et MIDATA dans le cadre du projet de cartographie des pollens «Ally Science». L’application se fonde sur la collecte de données longitudinales. Les utilisateurs gardent la mainmise sur leurs informations et doivent donner leur consentement pour que celles-ci puissent être utilisées sous une forme anonymisée/agrégée.

Durant l’épidémie et une fois son pic atteint, l’application pourrait exercer un rôle de surveillance précieux. Les données, basées sur des normes sémantiques et anonymisées/agrégées, seront mises à disposition en libre accès. L’application à code source ouvert sera gratuite. Le standard sémantique FHIR utilisé sera publié pour que les données collectées auprès du public puissent être agrégées avec des données différenciées. L’application apportera ainsi une contribution décisive à la collecte des données relatives au COVID-19. Parallèlement, elle incitera les gens à former une communauté d’utilisateurs qui pourront avoir accès aux informations proposées par l’application (mesures, contacts, site Internet de l’OFSP consacré au coronavirus, etc.).

Le système est modulaire. D’autres éléments peuvent y être intégrés via le système de gestion du consentement et la plateforme API de MIDATA (capteurs, solutions pour le Contact Tracing). 

Reportage Telebielingue

Revue de presse

Contact