Pour l’environnement, la durabilité et l’avenir: étudiez les Sciences alimentaires!

Assumez des responsabilités dans la production d’aliments sains, durables et innovants: le bachelor en Sciences alimentaires de la BFH-HAFL est un tremplin pour votre carrière dans le secteur alimentaire!

Refonte totale des filières en 2021!

Nous avons procédé à la refonte totale de notre bachelor en Sciences alimentaires. Voici les points forts du cursus et les nouveautés qui seront introduites dès le semestre d’automne 2021:

  • priorité à la durabilité;
  • dès la première semaine de cours, les aliments sont au cœur de vos préoccupations, de l’agriculture à la consommation et aux questions nutritionnelles, en passant par la transformation et la commercialisation;
  • acquisition des fondamentaux des technologies numériques;
  • un fort ancrage dans la pratique grâce à des excursions, des essais en laboratoire et dans la halle technologique ainsi que des projets;
  • un grand nombre d’options et le choix d’étudier à temps plein ou partiel; de nouvelles méthodes d’enseignement: une alternance équilibrée entre des cours en présentiel et à distance, qui vous offre des conditions optimales pour acquérir les compétences requises.

Stefan Bürki, responsable de la filière, et Thomas Häni, responsable du stage préliminaire, présentent les études en Sciences alimentaires.

Pourquoi étudier à la BFH-HAFL ?

  • Vous vous spécialisez dans l’une des trois orientations: Sciences de la consommation et marketing, Économie alimentaire ou Technologie.
  • Vous étudiez ce qui vous intéresse: les orientations, modules à option et travaux étudiants représentent presque la moitié des études.
  • Vous vivez le bilinguisme (allemand et français) au quotidien, notamment en travaillant avec des étudiant-e-s issus d’une autre région linguistique. C’est tout bénéfice pour votre future carrière. Vous pouvez en revanche passer tous les contrôles de compétence et examens dans votre langue d’études.
  • Le campus de la BFH-HAFL est situé en pleine nature à Zollikofen, à proximité de Berne. Il compte notamment une bibliothèque, une cafétéria, des terrains de sport, une piscine et une résidence étudiante.
  • Pour vos cours et vos projets, vous disposez de laboratoires modernes, et même d’une halle technologique, équipée avec différentes installations de production.

Portrait d’étudiant-e-s

Antonella Lardi a choisi la BFH-HAFL car le cursus offre des possibilités de spécialisation uniques en leur genre.

Ludovic Roth, orientation Sciences de la consommation et marketing.

Eva Schütz, orientation Technologie.

Quelles sont les perspectives de carrière ?

Les débouchés professionnels après l’obtention de votre BSc en Sciences alimentaires sont excellents et variés.

Vous pouvez par exemple:

  • utiliser des processus créatifs pour concevoir des innovations;
  • développer de nouveaux produits, techniques ou procédés;
  • définir et mettre en œuvre des normes d’hygiène et des mesures qui garantissent la sécurité sanitaire des aliments;
  • acquérir des matières premières en Suisse ou à l’étranger;
  • élaborer et appliquer des concepts marketing à succès.

Quelles sont les conditions d’admission ?

Il vous faut un diplôme de maturité et au moins une année d’expérience professionnelle pour être admis.

Vous pouvez justifier de la formation scolaire requise (maturité), mais il vous manque l’expérience professionnelle dans le secteur alimentaire? Un stage préliminaire de douze mois vous permettra de combler cette lacune et d’acquérir une première expérience professionnelle précieuse.

Plus d’informations et inscription

FAQ

Ces études vous préparent à une large palette de métiers. Vous pouvez par exemple devenir acheteur ou acheteuse, responsable assurance-qualité, responsable de production, développeur de produit, key account manager, ou encore chef-fe de produit. Ces emplois sont proposés par des entreprises de production (start-up, PME, grandes entreprises, multinationales, etc.), ou dans le commerce de gros ou de détail.

Le secteur alimentaire est très stable et ne connait pas la crise. La majorité des diplômé-e-s trouve un bon emploi hautement qualifié directement après les études.

Ces études se basent sur les acquis d’une maturité professionnelle « Nature, paysage et alimentation » ou « Technique, architecture et sciences de la vie ». Une maturité gymnasiale constitue également une bonne préparation. D’une manière plus générale, tous les autres diplômes de maturité sont acceptés, mais il est alors fortement recommandé de combler les lacunes avant le début des études, surtout en sciences naturelles. Une fois inscrit-e aux études, vous aurez accès à différentes offres de soutien.

Il y a en moyenne trois quarts d’étudiant-e-s germanophones pour un quart d’étudiant-e-s francophones.

En principe, le programme est conçu pour des études à temps plein et s’étend sur trois ans. Cependant, il est possible d’étudier à temps partiel, mais le cursus s’allonge en conséquence. Plus d’informations ici.

Contact