Vidéo: un robot autonome pour semer et sarcler

05.08.2020 La BFH-HAFL et le FiBL sont en train de tester l’utilisation d’un robot agricole qui sème et sarcle les cultures de betteraves sucrières. Pour en savoir plus sur le projet, regardez le reportage vidéo.

Le robot agricole «FarmDroid FD20» sème et sarcle en autonomie. Depuis 2020, deux de ces robots sont utilisés en Romandie et en Suisse alémanique. Dans le cadre d’un projet commun, la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL de la Haute école spécialisée bernoise, et l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL) testent le robot en le comparant aux techniques culturales habituelles sur plusieurs exploitations bio et PER produisant des betteraves sucrières.

Ils étudient notamment sa facilité d’utilisation, son efficacité et sa rentabilité. Une nette réduction du travail manuel pourrait donner un élan à la production biologique en Suisse, tandis qu’en PER, l’intérêt porte plutôt sur la réduction des herbicides. Ce projet, réalisé en collaboration avec deux agro-entrepreneurs, est soutenu financièrement par l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) et l’industrie sucrière.

FarmDroid FD20

Le robot agricole «FD20» de l’entreprise danoise «FarmDroid» a une vitesse de croisière de 1 km/h. Grâce à un système électrique autonome, composé d’un moteur, de cellules photovoltaïques et de batteries, il peut travailler 24h/24 et couvrir jusqu’à 20 hectares par saison. Lors du semis, l’engin de 700 kg enregistre les coordonnées GPS de chaque graine semée, sur lesquelles il se base plus tard dans la saison pour garantir un désherbage mécanique précis du rang et de l’inter-rang.

En savoir plus

Domaine: Agronomie
Rubrique: Recherche