L’Institut HAFL Hugo P. Cecchini a bien pris son envol grâce à son vaste réseau de contacts

05.01.2021 L’Institut HAFL Hugo P. Cecchini, fondé il y a un an, contribue dans le monde entier à améliorer la durabilité des systèmes agricoles, forestiers et alimentaires, en privilégiant les petites exploitations. En ces temps de pandémie, le travail qu’il mène avec ses institutions partenaires est d’une importance cruciale.

Il y a un an, en janvier 2020, la BFH-HAFL lançait l’«Institut HAFL Hugo P. Cecchini». Son nom rend hommage à un ancien étudiant et collaborateur de longue date de la BFH-HAFL, dont la vie a incarné les valeurs et les objectifs qu’il poursuit, à savoir le développement durable, la diversité culturelle et la collaboration interdisciplinaire. Ce premier institut de la BFH-HAFL est un centre de compétence pour la recherche appliquée et le conseil dans les pays en développement et émergents.

Au cours des deux dernières années, la BFH-HAFL a mené pas moins de 70 projets dans plus de 40 pays. S’appuyant sur ce trésor d’expérience, l’institut constitue une plateforme de collaboration interdisciplinaire pour les membres de la BFH-HAFL et d’autres institutions: spécialistes en sciences animales, végétales, forestières ou alimentaires, socioéconomistes, pédagogues et bien d’autres protagonistes importants.

Cette année, la pandémie de COVID-19 a massivement affecté, voire anéanti, la vie et les moyens de subsistance de millions de personnes. Pour les chercheuses et les étudiants de la BFH-HAFL, il était donc plus que jamais essentiel de collaborer étroitement, bien qu’à distance, avec des prestataires et des partenaires de projet locaux, sans pour autant perdre de vue le contexte général et la durabilité de leur travail. Grâce à l’étendue du réseau de l’institut, ils ont pu compter sur la coopération des meilleurs expert-e-s internationaux et ainsi poursuivre leur important travail au sein de nombreuses communautés parmi les plus fragiles du monde, principalement dans des pays non membres de l’OCDE. 

Les activités de l’institut s’inscrivent dans trois axes: gestion intégrée des paysages et systèmes d’alimentation, gestion de cycle de projet et analyse d’impact ainsi que gestion des connaissances et renforcement des capacités. Avec plus de 50 scientifiques et spécialistes expérimenté-e-s de tous les domaines couverts par la BFH-HAFL, l’institut propose une approche globale des défis les plus pressants de l’Agenda pour le développement durable – jusqu’à 2030 et au-delà.

En savoir plus

Contact

Domaine: Agronomie
Rubrique: Recherche, Prestations pour tiers