COEUS - Removing the unexplained variability in road condition indicator values

Le projet améliore la mesure de l’état des routes en Suisse en augmentant sa précision et sa reproductibilité. Nous résolvons les défis tels que la variabilité des données et les données incomplètes pour obtenir une meilleure prévision.

Fiche signalétique

  • Département responsable Architecture, bois et génie civil
  • Organisation d'encouragement Schweizerische Eidgenossenschaft (Bundesverwaltung)
  • Durée (prévue) 01.08.2022 - 31.03.2025
  • Responsable du projet Prof. Dr. Nicolas Bueche
  • Direction du projet Dr. Clemens Kielhauser
  • Équipe du projet Marcel Abegglen
    Joël Lenk
  • Mots-clés Mesure de l’état des routes, normes, SIG, construction de chaussées, Big Data

Situation

La surveillance de l’état des routes suisses repose sur un système de normes et de directives détaillées, dont SN 640 510 Caractéristiques des surfaces de chaussée, VSS-40511 Texture, VSS-40512 Mesures de l’adhérence, VSS-40517 Planéité longitudinale et VSS-40518 Planéité transversale. Les données collectées sont importantes pour prévoir l’état des routes, déterminer des stratégies d’intervention et définir des mesures spécifiques. La précision, l’intelligibilité, la répétabilité et la reproductibilité de ces données s’avèrent essentielles. Ces dernières années, l’utilisation d’instruments de mesure automatisés a permis d’améliorer la vitesse et la précision de la collecte de données. Les données recueillies présentent toutefois un degré élevé de variabilité inexpliquée. Ces variations peuvent être dues à la précision des répétitions, à la reproductibilité et à d’autres incertitudes générales – la réduction de ces incertitudes étant liée à l’amélioration des processus physiques de mesure ou des méthodes de mesure. Parmi les causes possibles de la variabilité inexpliquée du système de mesure des exploitants routiers suisses, on peut citer: la précision insuffisante des normes détaillées, la variabilité inhérente à l’équipement ou à la procédure de mesure, les conditions de mesure externes, les différentes méthodes utilisées pour la même mesure, les hypothèses sous-jacentes des principes de mesure et les procédures différentes appliquées lors de l’évaluation des données.

Approche

Le projet COEUS se concentre sur l’amélioration de la précision, de l’intelligibilité, de la répétabilité et de la reproductibilité des mesures de l’état des routes en Suisse. L’objectif consiste à obtenir des estimations plus précises sur la dégradation des routes, sur les stratégies d’intervention optimales et sur le moment opportun pour prendre certaines mesures. Pour atteindre cet objectif, le projet poursuit plusieurs objectifs connexes. Le premier sous-objectif consiste à illustrer l’ampleur des variations inexpliquées dans les données existantes en analysant les données historiques conformément à la pratique existante. Le deuxième vise à identifier les sources de variabilité et la part qu’elles représentent, en formulant et en testant différentes hypothèses. Le troisième est de proposer des moyens de filtrer la variabilité dans les données existantes et le quatrième, de proposer des moyens de réduire la variabilité à l’avenir. Le projet COEUS a le potentiel d’améliorer considérablement la précision et la fiabilité des mesures de l’état des routes en Suisse. En éliminant les causes de ces variations et en réduisant leur impact, le projet permettra d’obtenir des données plus précises et plus aisément exploitables pour les décideurs et décideuses chargé-e-s de l’entretien et de l’amélioration des infrastructures routières du pays.

Ce projet contribue aux objectifs de développement durable suivants

  • 9: Innovation et infrastructures