La HEFSM

La Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM est l’une des principales institutions suisses pour la formation initiale et continue dans le sport.

En tant que haute école spécialisée, la HEFSM est rattachée à la BFH. C’est aussi une unité de l’Office fédéral du sport OFSPO et, à ce titre, elle constitue un élément important de la structure faîtière qui œuvre, sous un même toit à Macolin, pour la politique du sport, l’encouragement du sport et les sciences du sport.

Recteur

Le Prof. Dr Urs Mäder est le recteur de la HEFSM. Ensemble avec le co-recteur et le comité consultatif de la HEFSM, il dirige la haute école et la représente à l’extérieur.

Comité consultatif

Le comité consultatif de la HEFSM conseille celle-ci sur les questions clés en matière d’études, de recherche, de développement et de services. Il apporte de nouvelles idées, sert de «sounding board» et évalue les idées et les produits de la HEFSM. Le comité consultatif aide la HEFSM à satisfaire aux exigences d’une organisation apprenante.

En outre, il assure le contact avec les milieux politiques, éducatifs et scientifiques, économiques et technologiques ainsi qu’avec la société et la culture.

Membres du comité consultatif de la HEFSM:

  • Alfred Buess, ancien recteur de la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL
  • Eckhard Frank, ancien CEO de Swiss Timing
  • Gabriele Gendotti, président du Conseil de la SUVA
  • Christoph Holliger, Prof. ém. FHNW
  • Monika Löffel-Bösch, déléguée du conseil d’administration de Bigla AG
  • Jeannine Pilloud, déléguée CFF pour le développement de la branche des transports publics
  • Matthias Remund, directeur OFSPO
  • Roger Schnegg, CEO Swiss Olympic
  • Daniela Sonderegger-Meuli, championne olympique de snowboard, professeure de sport EPF
  • Hans Stöckli, conseiller aux États PS, canton de Berne
  • n.n., représentant des alumni de la HEFSM

Le comité consultatif de la HEFSM a été créé en 2013 et se réunit deux fois par an.

Le 3 mars 1944, le Conseil fédéral suisse enjoint le Département fédéral militaire de créer une école fédérale de gymnastique et de sport (EFGS) à Macolin. Le choix du site de Macolin n’est que le début d’un long processus de développement du sport suisse. L’EFGS est inscrite dans la loi en 1947. Ses tâches et son organisation sont fixées dans une décision du 20 janvier 1948, décision qui constituera la base légale de toutes ses activités jusqu’en 1972, en particulier dans les domaines de la formation, de la recherche, des conseils, des publications et des films ainsi que de l’administration.

Dès le début, il est prévu d’implanter un institut de recherche à Macolin. Celui-ci ne devient toutefois réalité qu’en 1966.

En 1989, l’EFGS devient l’École fédérale de sport de Macolin (EFSM). Vu l’importance grandissante des aspects sociaux et politiques du sport, l’EFSM connaît une réorganisation complète en 1999, qui voit la création de l’Office fédéral du sport (OFSPO). Dans le même temps, un lien étroit est établi avec la Haute école spécialisée bernoise BFH à laquelle la HEFSM est toujours rattachée aujourd’hui.

En 2005, la HEFSM nait de la fusion de l’EFSM et de l’institut de recherche ISS. En 2010, Jeunesse+Sport, le principal instrument d’encouragement du sport de la Confédération, est détaché de la HEFSM et devient une unité de l’OFSPO à part entière. Cela permet à la HEFSM de développer sa propre identité en tant que haute école.

Référence

L’ouvrage «Die Eidgenössische Sportschule Magglingen 1944- 1994: 50 Jahre im Dienst der Sportförderung» de Lutz Eichenberger retrace avec soin le développement de l’EFSM. Il peut être consulté et emprunté notamment à la médiathèque du sport de la HEFSM.