L’Institut HAFL Hugo P. Cecchini observe comment la recherche appliquée répond à l’urgence alimentaire et climatique

17.06.2021 L’Institut HAFL Hugo P. Cecchini a organisé le 15 juin son deuxième évènement annuel autour de la question suivante: «Comment la recherche appliquée répond-elle à l’urgence alimentaire et climatique ?»

L’ONU tiendra cette année le Sommet sur les systèmes alimentaires (2021), qui s’inscrit dans le cadre de la Décennie d’action pour réaliser les objectifs de développement durable (ODD) d’ici à 2030. Dans ce contexte, la conférence de l’institut Cecchini s’est concentrée sur deux défis pressants et étroitement liés: l’urgence alimentaire et l’urgence climatique. La conférence s’est déroulée en présentiel et en ligne. Ce format hybride a permis de réunir des participant-e-s du monde entier, et notamment du Nigeria, du Royaume-Uni, d’Inde, du Népal et de Tanzanie.

HAFL Institut Hugo P. Cecchini, jährliche Veranstaltung Agrandir l'image
Prof Dr Peter Spring, directeur suppléant de la BFH-HAFL, Dr Lynnette Neufeld, directrice du Knowledge Leadership (KL) à la Global Alliance for Improved Nutrition (GAIN) et Prof Dr Dominique Guenat, responsable de l’Institut HAFL Hugo P. Cecchini.

L’évènement a offert la possibilité d’examiner comment les activités de l’institut Cecchini et de ses partenaires abordent ces urgences planétaires, et de discuter des prochaines étapes à mettre en place. La conférence, dont le thème était en phase avec les pistes d’action du Sommet de l’ONU sur les systèmes alimentaires, comprenait trois sessions de groupe organisées en parallèle. Voici un aperçu des sujets abordés à cette occasion:

  • agriculture durable, agroforesterie et systèmes de production alimentaire;
  • chaines de valeur, marchés et économie alimentaire;
  • rôle des modes de consommation durables; 
  • moyens de subsistance;
  • vulnérabilités et résilience dans les situations de crise, d’urgence et de détresse. 

La conférence s’est ouverte sur l’allocution de bienvenue prononcée par Dr Ute Seeling, directrice de la BFH-HAFL. Dr Lynnette Neufeld, directrice du Knowledge Leadership (KL) à la Global Alliance for Improved Nutrition (GAIN), a ensuite abordé dans son exposé principal la manière dont la recherche sur la mise en œuvre peut nous aider à créer des «régimes alimentaires sains et durables». Elle a souligné que la rigueur académique doit rester au centre de la recherche sur la mise en œuvre, mais qu’elle doit aussi être mise en équilibre avec la pertinence du programme.

Les sessions de groupe ont réuni des intervenant-e-s issus d’institutions académiques, du secteur public et privé en Suisse, et d’institutions partenaires de la BFH-HAFL dans les pays du Sud.

Twitter Agrandir l'image

La conférence a par ailleurs accueilli une exposition de posters créés par des étudiant-e-s de la BFH-HAFL, de l’Université de Berne (CDE) et de l’Université de Lausanne.

La vidéo des présentations de posters.

L’Institut HAFL Hugo P. Cecchini de coopération internationale et développement a vu le jour en janvier 2020. Son responsable Dominique Guenat a souligné dans son discours de clôture que l’institut avait cherché l’année précédente à renforcer sa position, premièrement en tant que partenaire fiable de la communauté internationale dans la recherche et le développement, et deuxièmement en tant que forum consacré aux défis mondiaux, à l’instar de l’urgence alimentaire et climatique.

Enregistrements

En savoir plus

Contact

Domaine: Agronomie
Rubrique: Recherche, Prestations pour tiers