Une start-up remporte une subvention « First Ventures » de la fondation Gebert Rüf

05.09.2022 La start-up Power Up ! compte développer des systèmes robotiques adaptables et collaboratifs. Elle est désormais soutenue par la fondation Gebert Rüf dans le cadre du programme « First Ventures ».

Son idée a convaincu : Lucas Renfer, Christian Wyss et Charly Blanc reçoivent CHF 150’000 pour leur start-up Power Up ! de la part de la fondation Gebert Rüf. Avec Power Up !, ils envisagent de développer un système d’automatisation flexible et collaboratif. Il s’agit de l’utiliser dans les entreprises qui fabriquent des produits en petites quantités et avec de nombreuses variantes différentes. Dans ce domaine, on mise encore souvent sur le travail manuel, car les solutions d’automatisation traditionnelles ne sont pas rentables financièrement. Un système robotique adaptable et facilement programmable a le potentiel de réduire les couts de production tout en élargissant les compétences et les tâches des employé-e-s.

Accompagnés par une experte en robotique

Les trois fondateurs de la start-up ont déjà participé à des projets similaires en tant que collaborateurs du laboratoire de perception informatique et réalité virtuelle de l’Institute for Human Centered Engineering HuCE. Leur projet actuel est accompagné par l’experte en robotique Sarah Dégallier-Rochat.

Formation commerciale et programme de coaching

Power Up ! est soutenue dans le cadre du programme « First Ventures » de la fondation Gebert Rüf. Ce programme s’adresse aux étudiant-e-s de bachelor et de master des hautes écoles spécialisées qui développent une idée commerciale à potentiel entrepreneurial dans le cadre de leur travail de fin d’études. Il leur donne la chance de transformer leur idée en de nouveaux produits ou services. Outre le soutien financier, l’aide comprend une formation commerciale individuelle et un programme de coaching qui doivent permettre aux créateurs et créatrices d’entreprise de se préparer au mieux pour mener à bien leur idée commerciale. 

Un homme programme un robot de préhension de petites pièces dans son laboratoire
Un système robotique facilement programmable au potentiel de réduire les coûts de production et d'élargir les compétences des collaborateurs.

En savoir plus