Étudiant-e-s étrangers

L’offre d’études de la Haute école spécialisée bernoise BFH s’adresse aux futurs étudiant-e-s suisses et étrangers. Dans de nombreuses filières d’études, les cours sont dispensés en allemand, français ou anglais.

Cursus ordinaire

Vous envisagez des études à la BFH? Partir à la rencontre d'une nouvelle culture et d’une nouvelle langue est une expérience unique. La BFH propose 53 cursus répartis entre huit départements différents. Informez-vous sur notre offre d’études et optez pour la BFH!

Offre d’études et organisation des études

Vous trouverez des informations sur l'offre d’études ainsi que d’autres renseignements (admission, immatriculation, etc.) sur les cursus réguliers à la rubrique Études. Vous pouvez lancer une recherche selon divers critères, entre autres d'après les langues d’enseignement. Pour l’immatriculation, les étudiants étrangers doivent s'acquitter des formalités d'inscription habituelles, mais fournir également d'autres documents.

Programmes d’échange

Vous étudiez dans une haute école étrangère et êtes intéressé par un semestre à l’étranger au sein de la Haute école spécialisée bernoise BFH? Les étudiant-e-s étrangers peuvent s’inscrire pour un ou deux semestres à la BFH. Ou bien vous souhaitez acquérir une expérience pratique, approfondir vos connaissances linguistiques et découvrir en même temps une autre culture: un stage à l’étranger vous permet de combiner tout cela.

Séjour d’études

La BFH dispose d’un réseau international et entretient des relations étroites avec des hautes écoles partenaires étrangères en Europe et au-delà.

Swiss-European Mobility Programme SEMP (anciennement Erasmus)

Dans l’espace européen, les échanges étudiants ont lieu dans le cadre du programme européen Erasmus+ pour l’éducation, la jeunesse et le sport. Depuis l’année académique 2014/15, les fonds nécessaires au «Swiss-European Mobility Programme» (anciennement Erasmus) sont mis à disposition directement par la Suisse. Les conditions pour les semestres d’échange restent inchangées:

  • un accord SEMP a été conclu entre votre haute école d’origine et la BFH. Merci de vous renseigner auprès de l’International Relations Office de votre haute école d’origine.
  • Avant de commencer votre séjour à l’étranger, vous avez terminé le second semestre.
  • Vous maitrisez suffisamment la ou les langues d’enseignement de la Haute école spécialisée bernoise.

Le programme soutient également les stages dans les pays partenaires Erasmus.

Immatriculation et bourses

Lors d’un séjour (stage) SEMP, vous restez immatriculé dans votre établissement d’origine. Vous n’aurez pas à payer d’écolage à la Haute école spécialisée bernoise. Pendant votre séjour en Suisse, vous continuerez à payer l’écolage de votre haute école d’origine.
Des bourses sont accordées dans le cadre du programme de mobilité SEMP. Celles-ci s’élèvent à un forfait de 1900 francs ou 2200 francs pour un semestre, selon le pays d’origine de votre Haute École Supérieure. Pour les stages, il s’agit d’un montant forfaitaire de 440 francs par mois.

Erasmus Student Network

Le réseau Erasmus Student Network (ESN) vous soutient dans tous les domaines et peut vous faciliter l’arrivée et le séjour, afin que celui-ci vous procure encore plus de plaisir.

Expériences d’étudiant-e-s à la BFH

Pour le sous-titrage: cliquez sur Paramètres sous la vidéo et sélectionnez la langue souhaitée (allemand, français, anglais).

Stage

Acquérir une expérience pratique, améliorer ses connaissances linguistiques et découvrir une autre culture: en effectuant un stage à l’étranger en Suisse, vous pouvez faire d'une pierre trois coups.

Nous nous ferons un plaisir de vous aider à trouver une place qui vous convient auprès de nos entreprises partenaires locales ou dans notre institution. Pour cela, le mieux est de vous adresser directement à la personne chargée des relations internationales pour le domaine qui vous intéresse.

Bureaux internationaux des départements

Swiss-European Mobility Programme SEMP (anciennement Erasmus)

Les étudiants d’une haute école située dans un pays participant au programme Erasmus+ et qui dispose d'une charte universitaire Erasmus (ECHE) ont la possibilité d’effectuer un stage dans le cadre du «Swiss-European Mobility Programme» SEMP (anciennement Erasmus). Des stages de deux à douze mois sont subventionnés.

Immatriculation et bourses

Lors d’un séjour (stage) SEMP, vous restez immatriculé dans votre établissement d’origine. Vous n’aurez pas à payer d’écolage à la Haute école spécialisée bernoise. Pendant votre séjour en Suisse, vous continuerez à payer l’écolage de votre haute école d’origine.
Des bourses sont accordées dans le cadre du programme de mobilité SEMP. Celles-ci s’élèvent à un forfait de 1900 francs ou 2200 francs pour un semestre, selon le pays d’origine de votre Haute École Supérieure. Pour les stages, il s’agit d’un montant forfaitaire de 440 francs par mois.

Erasmus Student Network

Le réseau Erasmus Student Network (ESN) vous soutient dans tous les domaines et peut vous faciliter l’arrivée et le séjour, afin que celui-ci vous procure encore plus de plaisir.

Expériences d’un étudiant ayant effectué un stage à la BFH

Pour le sous-titrage: cliquez sur Paramètres sous la vidéo et sélectionnez la langue souhaitée (allemand, français, anglais).

Plus d’informations

Vivre en Suisse

Effectuer un semestre à l’étranger ou y étudier dans le cadre d’un cursus ordinaire apporte de nombreux avantages. Une telle expérience accroit notamment l’attractivité future sur le marché du travail. Toutefois, cela requiert également une préparation minutieuse. Commencez à temps.

Avant de commencer votre séjour d’études en Suisse, vous devez prendre diverses précautions afin de vous préparer au mieux. Les conditions varient en fonction du pays d’origine/la nationalité.

Tout d’abord, vous devez clarifier si vous avez besoin d’un visa pour entrer en Suisse. Cela dépend de votre pays de résidence:

Étudiant-e-s des États membres de l’UE/AELE

Vous n’avez besoin que d’un document de voyage national en cours de validité (carte d’identité ou passeport).

Étudiant-e-s du Brunei, du Japon, de Malaisie, de Nouvelle-Zélande et de Singapour

Vous êtes dispensé de l’obligation de visa. Avant ou après votre arrivée en Suisse, vous devez cependant présenter en temps utile (au plus tard 14 jours après votre arrivée) les mêmes documents que les étudiant-e-s ayant besoin d’un visa à l’autorité compétente en matière d’immigration en vue d’obtenir une autorisation de séjour.

Étudiant-e-s provenant de pays non membres de l’UE/AELE (séjour de plus de 90 jours)

Si vous êtes ressortissant-e d’un État non membre de l’UE/AELE, les prescriptions en matière de documents de voyage et de visas sont applicables. Avant d’entrer en Suisse, vous devez demander un visa national de type D auprès de la représentation suisse compétente de votre lieu de résidence. Pour tout séjour d’études de plus de 90 jours, il est interdit d’entrer en Suisse avec un visa Schengen de type C (tourisme, visite).

Plus d’informations

Les étudiant-e-s étrangers doivent s’inscrire auprès de la commune de résidence compétente en Suisse dans les 14 jours suivant leur arrivée en Suisse et avant le début de leurs études.

Étudiant-e-s d’échange

Les étudiant-e-s d’échange qui commencent leur séjour à la Haute école spécialisée bernoise doivent, selon la commune, présenter les documents d’inscription suivants:

  • Copie d’un document de voyage valide (passeport ou carte d’identité)
  • Confirmation d’admission aux études/attestation de programme Erasmus/SEMP
  • Photo-s d’identité
  • Copie de l’acte de mariage (si marié)
  • Preuve de moyens financiers (ne s’applique PAS aux étudiant-e-s Erasmus/SEMP)
    Séjour a la BFH - Attestation financière (PDF)
  • Contrat de location/sous-location (uniquement obligatoire pour les étudiant-e-s provenant de pays non membres de l’UE/AELE)
  • Copie de l’autorisation habilitant les représentations suisses à délivrer un visa (uniquement pour les étudiant-e-s provenant de pays soumis à l’obligation de visa)

Étudiant-e-s d’échange dans la ville de Berne

Les étudiant-e-s d’échange qui commencent leurs études à la Haute école spécialisée bernoise et qui résideront dans la ville de Berne pendant leur séjour doivent déposer leur dossier d’inscription par courrier dans les 14 jours. Les documents énumérés sur le formulaire d’inscription doivent être envoyés accompagnés du formulaire d’inscription dument rempli à l’adresse suivante:

Einwohnerdienste, Migration und Fremdenpolizei der Stadt Bern
Predigergasse 5
Postfach
3000 Bern 7

Étudiant-e-s en cursus ordinaire

Si le cursus complet est suivi à la Haute école spécialisée bernoise, les documents suivants (qui peuvent varier selon la commune) doivent être présentés au moment de l’inscription:

Inscription de ressortissant-e-s d’États membres de l’UE/AELE

  • Attestation d’admission aux études à la Haute école spécialisée bernoise
  • Demande personnelle
  • Preuve de moyens financiers suffisants (au moins 1500 francs par mois)
  • Document de voyage national en cours de validité (copie du passeport ou de la carte d’identité)
  • Photos d’identité actuelles
  • Copie du contrat de location ou, dans le cas d’une sous-location, contrat de sous-location avec copie du contrat de location principal (facultatif)
  • Copie du livret de famille/de l’acte de mariage (si marié ou partenariat enregistré)
  • Formulaire d’inscription dans le cadre d’un séjour d’études pour étrangers UE/AELE (arrivée de l’étranger) (ce formulaire est uniquement valable pour la ville de Berne)

Inscription de ressortissant-e-s d’États non membres de l’UE/AELE (État tiers)

Étant donné que la demande de visa a déjà été vérifiée par l’autorité compétente en matière d’immigration et que les étudiant-e-s disposent de la promesse de visa ou de l’autorisation habilitant les représentations suisses à délivrer un visa, ils doivent se présenter à la commune de résidence compétente pour leur inscription personnelle dans les 14 jours suivant leur entrée en Suisse. Veuillez apporter le document de voyage en cours de validité de votre pays d’origine avec le visa apposé ainsi que les documents soumis pour obtenir ce visa.

Émoluments

Les couts varient selon les communes. Les étudiant-e-s des États membres de l’UE/AELE paient environ 100 francs pour les émoluments d’inscription et d’autorisation, les ressortissant-e-s des États non membres de l’UE/AELE paient environ 270 francs pour l’autorisation habilitant les représentations suisses à délivrer un visa, pour les émoluments d’inscription et pour la saisie des données biométriques.

Adresses communales

Renseignez-vous auprès de votre future commune de résidence sur les documents exacts à apporter et les émoluments correspondants.

Si vous résidez dans une autre commune, veuillez vous adresser aux services de contrôle des habitants de la commune concernée en Suisse.

Informez-vous avant votre séjour sur les différentes assurances qui existent en Suisse. L’assurance-maladie et l’assurance-accidents en particulier sont obligatoires en Suisse.

Maladie/accident

En principe, toute personne qui séjourne en Suisse (à l’exception des touristes) et/ou y exerce une activité professionnelle est assujettie à l’assurance-maladie obligatoire en Suisse. La personne est tenue de souscrire une assurance de base selon la LAMal dans une caisse-maladie suisse dans les trois mois qui suivent son obligation de s’assurer (à partir du début du séjour / de l’activité professionnelle en Suisse), avec effet rétroactif à partir de la date de son obligation de s’assurer en Suisse. Pour les personnes qui se trouvent en Suisse pour leur formation, des dispositions particulières s’appliquent en fonction de leur situation.

Assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile privée couvre les dommages aux personnes et aux biens à l’égard des tiers. Lorsque des tiers ou leurs biens (p. ex. leur logement ou leur chambre) subissent des dommages, ceux-ci sont couverts par l’assurance responsabilité civile. L’assurance responsabilité civile n’est pas prescrite par la loi. Toutefois, nous recommandons d’en souscrire une. En Suisse, elle coûte entre 100 et 150 francs par an.

Assurance protection juridique

Si vous êtes impliqué-e dans un litige, une assurance de protection juridique peut être utile. Vous disposez d’un libre accès aux renseignements juridiques et vous ne devez pas assumer vous-même les frais de justice et d’avocat qui peuvent être élevés.

Assurance ménage

L’assurance ménage couvre le vol, le vol aggravé et les dégâts causés par le feu et les eaux sur les objets privés dans votre ménage. Contrôlez la couverture de votre assurance ménage ou pensez à prendre une assurance en Suisse.

Assurances sociales

L’assurance vieillesse et survivants (AVS), l’assurance invalidité (AI) et les allocations pour perte de gain (APG) sont des éléments importants des assurances sociales obligatoires suisses. Toutes les personnes domiciliées en Suisse ou y exerçant une activité professionnelle doivent payer des cotisations.

Vous trouverez d’autres informations sur les assurances sociales auprès de votre personne de contact aux RH ou sur:

En règle générale, les cours sont dispensés en allemand à la Haute école spécialisée bernoise. Certains cours sont dispensés en français et/ou en anglais dans de nombreuses filières d’études. En tout état de cause, une maitrise suffisante de la langue d’enseignement est une condition préalable à l’admission et à un séjour d’études réussi en Suisse.

La Haute école spécialisée bernoise propose à ses étudiant-e-s internationaux des cours d’allemand en coopération avec l’Université de Berne. Le service spécialisé «Deutsch als Fremdsprache» (DaF) de l’Université de Berne dispense ces cours d’allemand à partir du niveau A2.

Un test de niveau est requis pour l’inscription aux cours du DaF.

Il est également recommandé aux étudiant-e-s d’échange de suivre le cours d’intégration juste avant le début du semestre. Les cours coutent entre 200 et 400 francs. Pour les étudiant-e-s Erasmus/SEMP, la BFH prend en charge les frais de cours. Les étudiant-e-s intéressés doivent se renseigner en temps utile auprès de l’International Office de leur département à la BFH.

Connaissances linguistiques

L’allemand et le français sont les langues d’enseignement à la BFH, dans certaines filières d’études (de master) également l’anglais.

Autres cours

La Haute école spécialisée bernoise propose occasionnellement d’autres cours d’allemand et d’autres langues. Veuillez contacter l’International Office de votre département à la BFH pour en savoir plus sur les offres de la BFH ou pour obtenir des conseils sur des offres externes.

Financement

Les étudiant-e-s Erasmus/SEMP peuvent s’adresser, avant le début du cours de langue, à l’International Office de leur département à la BFH pour faire une demande de participation aux frais de cours. Si la demande est acceptée, jusqu’à 80% (max. 1500 francs) des frais de cours seront pris en charge.

Les sites de la Haute école spécialisée bernoise BFH sont implantés au cœur de la Suisse, dans le canton idyllique de Berne. La BFH n’a pas un véritable caractère de campus et ne dispose que d’un nombre limité de logements pour étudiant-e-s. Les étudiant-e-s sont eux-mêmes responsables de leur logement.

Les frais et les contributions varient selon les filières et les domaines d’études.

Combien d’heures puis-je travailler?

Ressortissant-e-s d’un État membre de l’UE/AELE

Les étudiant-e-s peuvent exercer une activité accessoire à hauteur de 15 heures maximum par semaine dès le premier jour de leur séjour. L’employeur doit déclarer cette activité accessoire auprès des autorités compétentes pour l’octroi du livret. Veillez à ce que cela soit bien le cas.
Le temps de travail ne doit pas excéder 15 heures par semaine pendant le semestre d’études. Une activité à plein temps pendant les vacances semestrielles est également possible si elle est déclarée par l’employeur.
Pour les ressortissant-e-s de l’UE originaires de Roumanie et de Bulgarie, l’employeur doit soumettre une demande avant le début du travail.

Ressortissant-e-s d’autres pays

Les étudiant-e-s sont autorisés à exercer une activité accessoire au plus tôt six mois après le début de leur formation, si:

  • la direction de filière atteste que cette activité est compatible avec la formation et ne retarde pas l’achèvement de cette dernière;
  • le temps de travail hebdomadaire en dehors des vacances ne dépasse pas 15 heures;
  • l’employeur a bien déposé la demande en vertu de l’article 18, lettre b, de la loi sur les étrangers;
  • les conditions de rémunération et de travail sont respectées conformément à l’article 22 de la loi sur les étrangers.

Dans tous les cas, l’employeur doit déposer une demande avant le début du travail.

Quelles assurances sont impliquées dans une relation de travail?

Si vous exercez une activité professionnelle en Suisse, votre employeur vous assurera automatiquement de manière suffisante pour couvrir la responsabilité professionnelle et vous serez assuré contre les accidents. Si un certain salaire est stipulé dans le contrat de travail, il s’agit d’un montant brut sur lequel seront prélevées les cotisations des assurances sociales. Ces déductions correspondent à des cotisations pour:

  • l’assurance vieillesse et survivants (AVS), l’assurance invalidité (AI) et l’assurance perte de gains (APG)
  • l’assurance-chômage (AC)
  • la prévoyance professionnelle (LPP)
  • l’assurance-accidents professionnels (AAP) et l’assurance-accidents non professionnels (AANP)

Ai-je suffisamment bien appris la langue nationale?

La connaissance de la langue locale est toujours importante! Si vous cherchez du travail dans une région germanophone, apprenez d’abord l’allemand standard afin d’avoir une bonne base pour comprendre le suisse allemand plus tard. Selon le poste occupé, il vous suffira de comprendre la langue et de la parler un peu. Pour les emplois plus exigeants, vous aurez généralement besoin de meilleures connaissances linguistiques. Renseignez-vous auprès de vos employeurs potentiels sur le niveau de langue attendu.

Qu’est-ce que j’attends de mon emploi?

Réfléchissez aux emplois que vous êtes prêt à accepter en Suisse. Recherchez-vous une activité en rapport avec votre filière d’études ou souhaitez-vous avant tout gagner un peu d’argent quitte à accepter également d’autres emplois? Trouver un emploi n’est pas toujours facile, surtout si vous n’êtes disponible que pour un engagement temporaire. Il faut donc faire preuve de souplesse et accepter également des emplois qui ne correspondent pas forcément à vos exigences techniques professionnelles.

Mon dossier de candidature est-il conforme au standard suisse?

Renseignez-vous sur la manière de postuler en Suisse.

Portails Emploi de la BFH