Projet d'Appui à la Filière Lait Péri-Urbain au Mali (PAFLAPUM IV)

Le lait, élément nourricier entre campagne et villes. Comment une filière laitière organisée et dynamique contribue au revenu des éleveurs, ainsi qu'à leur sécurité alimentaire et celle des consommateurs urbains.

Fiche signalétique

  • Département responsable Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires
  • Institut Systèmes de produc- tion agricole éco- nomes en ressources
    Institut des soins de santé participatifs
  • Unité de recherche Agriculture internationale et développement rural
  • Organisation d'encouragement Autres
  • Durée 01.01.2017 - 31.12.2019
  • Responsable du projet Nancy Bourgeois Luethi
  • Direction du projet Nancy Bourgeois Luethi
  • Équipe du projet Stefanie Graf
    Nancy Bourgeois Luethi
  • Partenaire Vétérinaires sans Frontières Suisse
  • Mots-clés Filière lait, développement rural et urbain, sécurité alimentaire, formation

Situation

Ce projet vise à améliorer le revenu des petits producteurs de bétail laitier et la situation nutritionnelle des populations des villes de Bamako et Kayes de façon durable.

Approche

Le projet s'articule autour de trois champs d'action: l'ancrage du savoir-faire existant et le renforcement des capacités des acteurs grâce à des formations ciblées, l'approvisionnement régulier en lait et l'accès des consommateurs au lait de qualité facilité grâce à une meilleure infrastructure (participation à la construction d'une grande laiterie) et renforcement de la coopérative des producteurs de lait de Kayes. La HAFL contribue aux aspects touchant à la formation.