Sciences forestières

Vous envisagez une carrière dans la forêt et l’environnement? Alors les études en sciences forestières sont faites pour vous!

Cette filière d’études:

  • constitue en Suisse le seul cursus complet en sciences forestières;
  • privilégie une approche globale, intégrant les dimensions écologique, sociale et économique de la forêt;
  • vous offre un panorama complet de la pratique et de la recherche;
  • prend en compte le contexte national et international des forêts;
  • s’organise en modules et vous permet de personnaliser votre cursus ou d’étudier à temps partiel;
  • offre un choix de spécialisations grâce aux trois orientations Forêt et société, Forêts de montagnes et dangers naturels ou Forêt et filière du bois;
  • vous ouvre des perspectives professionnelles excellentes et variées.
Bachelor Waldwissenschaften

Fiche signalétique

  • Titre/Diplôme Bachelor of Science (BSc)
  • Orientations Forêt et société, Forêts de montagnes et dangers naturels, Forêt et filière du bois
  • Forme des études Plein temps (6 semestres), temps partiel (7 à 10 semestres)
  • Début des études Semaine 38
  • Délai d'inscription Année académique 19/20: 30.4.2019
  • Crédits ECTS 180 crédits
  • Langue d'enseignement Allemand / Français
  • Lieu de formation Zollikofen
  • Département Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL

Contact

Downloads

  • Guide d'études

Bachelor en Sciences forestières

Structure + Contenu

Un bachelor en Sciences forestières vous habilite à gérer l’écosystème forestier dans le respect de la nature, tant au niveau national qu’international. Vous acquérez non seulement une solide base théorique, mais encore un large savoir-faire résolument pratique, que ce soit en participant à des excursions en Suisse et à l’étranger, en réalisant des études de cas ou en rédigeant des travaux scientifiques.

Compétences acquises

Ces études vous permettent d’acquérir les capacités nécessaires pour conserver, entretenir et exploiter durablement les forêts de plaine et de montagne, ainsi que pour gérer des entreprises forestières. Vous exercez ces tâches en tenant toujours compte du cadre technique, écologique, social et économique. 

Les compétences que vous allez acquérir sont de trois ordres:

  • Compétences d’ordre général: savoir-faire académique fondamental requis pour la formation. 
  • Compétences forestières de base: connaissances générales et aptitudes nécessaires pour exercer la profession d’ingénieur forestier / ingénieure forestière.
  • Compétences forestières spécialisées: connaissances spécifiques acquises dans l’une des trois orientations (Forêt et filière du bois, Forêts de montagne et dangers naturels, Forêt et société), à choisir selon ses propres intérêts et la profession envisagée.

Plan d’études

Vous vous familiarisez avec les bases des sciences forestières. Les sujets au programme incluent par exemple l’écologie forestière, la sylviculture et la matière première bois, mais aussi la planification forestière, la gestion d’entreprise, la production et le génie des procédés.

Au cours de votre première année, vous acquérez en outre des compétences générales très utiles pour la suite de votre cursus et de votre carrière, notamment en sciences naturelles, écosystème forestier, économie, sciences exactes et langues. 

Dès la deuxième année, vous approfondissez vos connaissances et vous vous spécialisez dans l’une des trois orientations proposées. Des modules à option et deux travaux de semestre viennent s’ajouter. Vos études s’achèvent par le travail de bachelor.

Orientations + Minors

Dès la deuxième année, vous vous spécialisez en optant pour une orientation au moins. C’est dans ce même domaine que vous rédigez en principe votre travail de bachelor. En outre, vous pouvez suivre un minor pour élargir vos compétences professionnelles de manière ciblée.

Si les forêts protectrices n’étaient pas intactes, de nombreuses régions des Alpes seraient inhabitables. Dans l’orientation Forêts de montagne et dangers naturels, vous vous occupez de l’importance de ces forêts pour la population, l’économie régionale, le tourisme et le trafic transalpin. Vous acquérez en outre le savoir-faire indispensable pour gérer les forêts protectrices selon une approche globale, autrement dit en appliquant une gestion intégrée des risques dus aux dangers naturels.

Au cours d’exercices pratiques, d’excursions et d’études de cas dans diverses régions de Suisse, vous vous familiarisez avec les processus de dangers naturels. Par exemple, vous commencez par identifier les dangers sur une carte et sur le site, pour ensuite en déduire le déroulement de chacun des événements. Sur cette base, vous planifiez des mesures de protection techniques, biologiques et territoriales.

Curdin Taisch à propos ses études en Siences forestières

Sujets spécifiques à l’orientation
 

  • Gestion intégrée des risques dus aux dangers naturels: évaluation des dangers, analyse des risques et planification de mesures
  • Bases du génie forestier et application dans le cadre de la correction de cours d’eau et de torrents, de la stabilisation des pentes et de la construction de paravalanches
  • Gestion des forêts protectrices
  • Planification de la desserte et de la récolte du bois en montagne 
  • Mise en œuvre d’une planification forestière interentreprises en région de montagne, étroitement liée à l’aménagement du territoire

Vos perspectives professionnelles

Vos solides connaissances vous permettent d’accéder à des postes attrayants dans le secteur privé et l’administration, tels que: 

  • forestier/forestière d’arrondissement dans un canton de montagne 
  • cadre dans un bureau d’ingénierie spécialisé 
  • expert/experte et partenaire privilégié des professionnels de la construction, des géologues et des géographes
  • cadre dirigeant dans une grande entreprise forestière en région de montagne

Consacrée aux multiples fonctions de la forêt, l’orientation Forêt et société aborde un vaste éventail de sujets, allant de la fonction récréative de la forêt à la production de bois, en passant par la préservation de la biodiversité et de la santé des forêts. Un accent particulier est mis sur les enjeux actuels et futurs de cet écosystème forestier si fascinant.

De nombreuses excursions et études de cas vous permettent de mettre en pratique vos connaissances: vous réalisez des martelages dans différentes situations, élaborez des projets de conservation et de promotion de la biodiversité et développez des instruments efficaces et pragmatiques comme des plans de gestion, des plans directeurs forestiers et des systèmes de monitoring des écosystèmes forestiers. La communication avec le large public fait aussi partie des thèmes abordés.

Jacqueline Bütikofer à propos ses études en Sciences forestières

Sujets spécifiques à l’orientation
 

  • Écologie forestière, dynamique des écosystèmes forestiers, santé et vitalité des forêts, préservation de la diversité biologique 
  • Programmes et techniques sylvicoles qui tiennent compte du caractère multifonctionnel de la forêt
  • Planification de la gestion durable des forêts au niveau de l’entreprise et du service forestier cantonal 
  • Prise en compte des intérêts publics dans la gestion forestière 
  • Planification forestière et aménagement du territoire 
  • Systèmes de pilotage et de surveillance des écosystèmes forestiers (monitoring et controlling)

Vos perspectives professionnelles

À la fin de vos études, vous êtes qualifié pour exercer une fonction exigeante dans:

  • un service forestier cantonal
  • un bureau d’ingénieurs forestiers et une entreprise forestières
  • une association et une ONG 
  • un organe fédéral, un bureau d’études, une association, une ONG, etc. actif dans le domaine de la protection de la nature et de l’environnement
  • un projet de recherche appliquée, à l’interface entre la gestion forestière et les sciences sociales

L’orientation Forêt et filière du bois, centrée sur les multiples usages de la forêt, vous permet de vous pencher sur le contexte politique et économique. L’accent est mis sur l’approvisionnement rationnel et durable du bois comme matériau destiné à la construction et à l’industrie, agent énergétique ou matériau de base avant traitement chimique. Vous vous occupez en outre de la mise en valeur d’autres prestations forestières, comme ses fonctions récréative, de protection de la nature ou de protection contre les dangers naturels.

Mirjam Richter à propos ses études en Sciences forestières

Sujets spécifiques à l’orientation

  • Marché du bois et politique de la filière bois aux niveaux national et international 
  • Création, organisation et réorganisation d’entreprises et d’autorités forestières
  • Planification durable de l’évolution de la forêt au niveau des entreprises forestières
  • Planification de la desserte et de l’exploitation pour les entreprises forestières, en particulier dans les régions de montagne
  • Conception de processus logistiques efficaces tout au long de la chaîne de valeur de l’économie forestière et des industries clientes, dans le contexte suisse et international
  • Propriétés biologiques et techniques de différentes essences, ainsi que leurs possibilités de transformation et d’utilisation
  • Aperçu des structures, processus et besoins des industries utilisatrices de bois en Suisse et à l’étranger 

Vos perspectives professionnelles

Cette orientation vous permet d’assumer diverses tâches techniques et de direction dans le domaine de l’économie forestière, en Suisse comme à l’étranger:

  • cadre dans un service cantonal des forêts, par exemple comme ingénieur forestier ou ingénieure forestière d’arrondissement
  • chef ou cheffe d’une grande entreprise forestière en Suisse ou à l’étranger
  • responsable dans une ONG ou dans l’industrie du bois
  • conseiller ou conseillère
  • manager dans un secteur différent de celui de la forêt et du bois

La hausse des températures induite par le changement climatique se répercute aussi en Suisse, qui enregistre un nombre accru d’épisodes météorologiques extrêmes. Afin de freiner cette évolution et d’atténuer les conséquences du réchauffement, il est indispensable d’utiliser durablement les terres. Le minor interdisciplinaire Changement climatique et utilisation durable des terres enseigne comment transposer les bases scientifiques du changement climatique en applications concrètes dans la pratique et la politique.

Vos compétences au terme de la formation

À l’issue de la formation Changement climatique et utilisation durable des terres, vous êtes en mesure:

  • de comprendre les causes et l’ampleur du changement climatique ainsi que ses interactions complexes avec l’utilisation des terres,
  • d’identifier et d’apprécier les défis et les opportunités du changement climatique dans l’exploitation agricole et forestière,
  • d’identifier les questions clés et les problèmes posés par le changement climatique et l’utilisation des terres dans un contexte interdisciplinaire et d’élaborer les possibilités d’action appropriées,
  • d’établir des corrélations entre les approches locales et les mutations globales et de comprendre les interdépendances entre changement climatique et développement durable,
  • de développer et d’appliquer des solutions et des stratégies d’action adaptées,
  • de travailler efficacement au sein d’équipes interdisciplinaires.
Organisation du minor «Changement climatique et utilisation durable des terres»

Les compétences en management et leadership sont toujours plus valorisées. Et l’expérience montre que les diplômé-e-s de la BFH-HAFL sont nombreux à travailler dans la gestion ou à assumer un poste à responsabilités après leurs études. Or, les formations continues en gestion sont souvent longues et onéreuses. Le minor Management et leadership vous donne la possibilité d’acquérir toutes les compétences requises – pendant vos études.

Vos compétences au terme de la formation

À l’issue de la formation Management et leadership, vous êtes en mesure

  • de prendre des décisions entrepreneuriales et d’agir en cadre responsable et conscient du contexte global,
  • de développer des stratégies entrepreneuriales avec professionnalisme et conscience éthique, de contribuer à les mettre en œuvre, d’en évaluer les résultats et de prendre les mesures correctives qui s’imposent,
  • de mettre en œuvre efficacement les théories et instruments clés de la gestion d’entreprises, d’administrations et d’organismes à but non lucratif,
  • de diriger les employés et les équipes de manière ciblée et efficace.
Organisation du minor «Management et Leadership»

Rien ne peut arrêter le progrès technique né de la révolution numérique. Il a depuis longtemps pris pied dans le monde des loisirs et du travail, rendant les entreprises dépendantes de certains savoir-faire dans les domaines de l’informatique, de la technique et de l’énergie. Grâce à ce minor, les utilisateurs et utilisatrices intéressés acquièrent des connaissances approfondies et des compétences clés pour jouer un rôle central dans un secteur d’avenir.

Vos compétences au terme de la formation

À l’issue de la formation Nouvelles technologies, vous êtes en mesure:

  • d’exercer une activité dans différents secteurs spécialisés dont vous connaîtrez les fondements, notamment dans l’automatisation, la robotique, les processus de simulation, l’informatique, le génie énergétique ou la gestion technologique,
  • de résoudre des problèmes technologiques et de concevoir des solutions de façon autonome,
  • de communiquer et de collaborer d’égal à égal avec des spécialistes,
  • d’apprécier les possibilités d’une technologie, ses avantages et inconvénients, de même que son utilité, ses risques et ses coûts,
  • de suivre un projet technologique dans votre entreprise,
  • de planifier et de gérer les technologies utilisées dans un projet de recherche.
Organisation du minor «Nouvelles technologies»

Souhaitez-vous enseigner dans une école professionnelle, former des adultes ou exercer des activités de conseil dans le secteur agricole ? Le minor Enseignement et conseil, couronné par un diplôme vous habilitant à enseigner à titre accessoire dans une école professionnelle, est la préparation idéale pour exercer toutes ces fonctions.

La formation est reconnue au niveau fédéral. Elle est sanctionnée par le diplôme d’enseignant-e de branches professionnelles à titre accessoire, qui habilite à exercer cette activité dans une école professionnelle à un taux d’engagement pouvant atteindre 50%.

Le minor est également reconnu par la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA). Si vous avez réussi la formation et pouvez attester de 150 heures de pratique, vous êtes en mesure d’obtenir le certificat FSEA. Ce dernier habilite à exercer une activité qualifiée dans le domaine de la formation des adultes.

Vos compétences au terme de la formation

À l’issue de la formation Enseignement et conseil, vous êtes en mesure:

  • de planifier et dispenser des unités d’enseignement ou de formation – aussi bien en termes de contenu que de méthodologie et d’organisation,de formuler des consignes claires et d’évaluer les progrès des élèves à l’aide d’outils adaptés,
  • de mesurer et tester des acquis de manière fiable,
  • d’appliquer les principes de la psychologie de l’apprentissage et les théories de la communication pour obtenir de bons résultats,de planifier et mener des entretiens de conseil individuels ou collectifs ainsi que des activités avec des adultes de manière compétente, orientée vers la recherche de solutions et adaptée au public cible.
Organisation du minor «Enseignement et conseil»

Forme et durée des études

Les études à plein temps s’étendent sur trois ans. Vous pouvez aussi étudier à temps partiel, notamment si vous travaillez en parallèle ou assumez des obligations familiales. La durée des études n’est en principe pas limitée, mais nous conseillons de ne pas dépasser dix semestres.

Si vous optez pour un temps partiel, vos horaires ne sont pas spécifiquement répartis sur certains jours de la semaine, le soir ou le week-end. Au contraire, vous suivez les cours en même temps que les autres étudiants, mais prenez moins de modules par semestre. Étant donné que l’horaire diffère d’un trimestre à l’autre, votre employeur ou votre famille doit faire preuve d’une certaine flexibilité.

Plan d’études + Modules

Mobilité + Échanges

Nous promouvons la mobilité des étudiant-e-s. En étudiant à l’étranger, vous élargissez votre horizon, aux niveaux personnel, linguistique et professionnel:  

  • vous découvrez d’autres pays et cultures ainsi que de nouvelles perspectives;  
  • vous améliorez vos connaissances linguistiques en les employant au quotidien;
  • vous travaillez dans des équipes internationales et développez vos facultés d’adaptation et votre ouverture d’esprit.

Les séjours à l’étranger s’effectuent généralement au 3e ou 4e semestre et durent un semestre – deux selon les cas. Les crédits ECTS obtenus sont comptabilisés, mais les notes ne sont pas converties. L’établissement que vous choisissez pour votre échange doit figurer sur la liste des hautes écoles partenaires ou être reconnu par le responsable de la filière.

Vous souhaitez effectuer un séjour de mobilité en Suisse? Si votre établissement figure sur notre liste des hautes écoles partenaires, adressez-vous à votre bureau Erasmus local. Dans le cas contraire, veuillez demander à votre bureau Erasmus local de prendre contact avec nous.

  • Délai de candidature
    Pour le semestre d’automne: 15 mai
    Pour le semestre de printemps: 15 novembre
  • Langues
    Les langues d’enseignement du bachelor sont le français et l’allemand (l’anglais pour l’orientation Agriculture internationale).
    Les cours du master sont donnés en anglais.
  • Logement
    Le campus de la BFH-HAFL comprend une résidence estudiantine, mais la demande dépasse largement l’offre.

Projets étudiants + Travaux de diplôme

Prérequis + Admission

Pour étudier les sciences forestières, il faut remplir certaines conditions sur les plans scolaire et professionnel.

Prérequis scolaires

Vous êtes titulaire de l’un des diplômes suivants:

  • maturité professionnelle fédérale,
  • maturité gymnasiale reconnue au niveau fédéral,
  • maturité spécialisée,
  • ou diplôme équivalent (p. ex. diplôme d’école supérieure reconnu par la BFH-HAFL).

Prérequis professionnels

Vous avez effectué:

  • un apprentissage dans une profession apparentée ou
  • un stage préliminaire encadré dans le domaine de la forêt et de l’environnement ou
  • au moins une année de pratique professionnelle dans le domaine de la nature et de l’environnement.

Règlement sur les métiers apparentés (pdf, en allemand)

Connaissances + aptitudes

Les études se basent sur la maturité professionnelle avec orientation «Nature, paysage et alimentation». Vous devez disposer des connaissances nécessaires en chimie, mathématiques et biologie.

Connaissances linguistiques

Vous choisissez le français ou l’allemand comme langue d’études. Vous devez avoir dans cette langue au moins le niveau B2, idéalement C1, du Portfolio européen des langues. Les deux premiers semestres, vous assistez aux cours dans la langue de votre choix. Vous suivez en outre le module allemand ou français langue seconde. Vous pouvez être dispensé-e de ce cours si vous êtes titulaire d’un diplôme qui atteste un niveau de maitrise plus élevé. Dès la deuxième année, les classes sont bilingues. Il y a des supports de cours dans les deux langues, et vous pouvez passer les examens dans la langue de votre choix.
Vous vivez le bilinguisme au quotidien, notamment en travaillant avec d’autres étudiant-e-s issus d’une région linguistique différente, ce qui constitue une précieuse préparation pour votre avenir professionnel.

S’inscrire depuis l’étranger

Nous examinons les candidatures étrangères au cas par cas. Pour toute question, veuillez vous adresser au responsable de la filière.

Vous pouvez justifier de la formation préalable requise, mais vous n’avez pas d’expérience professionnelle dans le secteur de la forêt et de l’environnement? Un stage préliminaire de douze mois vous permettra de combler cette lacune. Le stage peut être écourté si vous bénéficiez d’une formation dans un métier semi-apparenté dans le secteur forestier ou environnemental.

Frau vermisst eine junge Tanne

En quoi consiste le stage?

Votre stage vous fait entrer dans le quotidien des professionnels de la forêt et de l’environnement. Vous acquérez non seulement un savoir-faire varié, mais vous étudiez aussi de façon autonome des notions théoriques sur la forêt (sylviculture, dendrologie, technique de récolte du bois, etc.). Quatre journées de formation à la HAFL complète le stage.

Où effectuer le stage?

C’est à vous de chercher une place de stage, mais nous devons avaliser votre choix. Voici quelques documents pour vous aider dans votre recherche:

  • Stage dans une exploitation forestière ou chez un entrepreneur forestier
    Vous vivez le quotidien d’un forestier-bûcheron ou d’une forestière-bûcheronne en participant notamment à la récolte du bois, à la mesure et au classement des bois, aux soins aux jeunes peuplements ou à des travaux de génie forestier. Vous secondez aussi les cadres forestiers, ce qui vous fait découvrir d’autres activités.
  • Stage dans un service forestier cantonal
    Dans un service cantonal, vous vous occupez par exemple de la conservation des forêts, des relations publiques et de la formation. Vous apprenez les rudiments du martelage et conseillez des propriétaires de forêts et des communes. Enfin, vous aidez les ingénieurs forestiers à traiter des questions de droit forestier.  
  • Stage dans le domaine de la nature et de l’environnement
    Êtes-vous tenté-e par un stage dans un bureau d’études en environnement, un service cantonal de la nature et de l’environnement ou une ONG comme Pro Natura? Contactez-nous! Nous vous dirons si l’organisation choisie peut être approuvée.
  • Stage combiné
    Il est possible de combiner les différentes variantes de stage. Par exemple, vous pouvez accomplir l’essentiel de votre stage au sein d’une exploitation forestière, puis le reste dans la filière du bois ou dans des organisations actives dans le domaine de la nature et de l’environnement.

Une fois inscrit-e à la BFH-HAFL, vous recevez dès avril un accès à l’intranet où de nombreuses aides vous permettent une préparation optimale:

  • tests pour évaluer votre niveau (langues, maths),
  • recommandations d’ouvrages pour vous préparer de manière individuelle,
  • pour l’allemand: révisions de grammaire, exercices, et la possibilité d’écrire des textes et de les faire corriger,
  • pour les maths: cours en ligne avec exercices et corrigés.

Cours préparatoires

Deux semaines avant le début du semestre, la HAFL organise des cours préparatoires payants de biologie, chimie et mathématiques. Les conditions et les informations vous sont communiquées dès le mois d’avril précédant la rentrée.

Diplôme + Perspectives

Le diplôme de bachelor en Sciences forestières vous habilite à gérer l’écosystème forestier dans le respect de la nature, sur les plans national et international. Il vous ouvre un large éventail d’opportunités sur le marché du travail.

Titre + Diplôme

Bachelor of Science (BSc) en «Sciences forestières».

L’orientation choisie figure également sur votre diplôme. Par exemple: «Bachelor of Science en Sciences forestières, orientation Forêts de montagne et dangers naturels».

Débouchés et métiers

Un diplôme de bachelor en Sciences forestières vous habilite à gérer l’écosystème forestier dans le respect de la nature, sur les plans national et international. Des activités aussi passionnantes que variées vous attendent:

  • diriger un projet de parc naturel ou une entreprise forestière
  • être cadre dans un office forestier ou une autorité de protection de la nature
  • travailler dans un bureau spécialisé dans l’environnement ou dans un bureau d’ingénieurs
  • occuper un poste à responsabilité dans une association ou une organisation commerciale
  • faire carrière dans la formation ou le conseil

Détails pratiques + Inscription

Une bonne planification facilite l’organisation des études et vous permet de les coordonner avec des obligations professionnelles, familiales, militaires ou civiles.

Année académique 19/20

  • Délai d’inscription 30.4.2019
  • Début des études 16.9.2019

Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires au financement de vos études à la BFH. Les couts liés aux dépenses de la vie courante ne sont pas pris en compte.

Les couts des études comprennent les taxes d’examens et d’études ainsi que les frais pour les supports pédagogiques et les excursions, entre autres.

Couts

Pour les études et les examens à la BFH, différentes taxes sont facturées:

Inscription (par inscription)*

CHF 100.–

Immatriculation**

CHF 100.–

Taxe d’études (par semestre)

CHF 750.–

Taxes d’études pour les étudiant-e-s étrangers*** (par semestre)

CHF 950.–

Taxe d’examens (par semestre)

CHF 80.–

Taxe pour l’offre culturelle, sociale et sportive de la BFH (par semestre)

CHF 24.–

Contribution de membre de l’association des étudiants de la BFH (par semestre)

CHF 15.–

* Plus 10 francs pour les frais de traitement en cas de paiement par bulletin de versement / facture sur papier.
** Si l’inscription aboutit à l’immatriculation, la taxe d’inscription est comptabilisée comme taxe d’immatriculation.
*** Sont considérés comme étudiant-e-s étrangers les ressortissant-e-s étrangers qui, au moment où leur a été délivré le certificat d’accès aux hautes écoles, n’avaient pas leur domicile civil en Suisse ni dans la Principauté du Liechtenstein. Cette disposition s’applique dès le semestre d’automne 2018-2019.

À cela s’ajoute un montant forfaitaire pour le matériel qui varie en fonction des filières ainsi que d’autres couts pour les supports didactiques, la littérature spécialisée, les consommables, etc.

La taxe d’inscription est facturée en temps utile après l’inscription en ligne et doit être payée sous 10 jours. En cas de paiement par bulletin de versement / facture sur papier, des frais de traitement de 10 francs sont prélevés. Toute exemption ou remboursement est exclu, par exemple dans le cas d’un désistement ou de non-participation à la procédure.
 
Le dossier ne sera traité qu’après réception du paiement.

Bourses, prêts et autres possibilités de soutien

Subsides de formation. Les subsides de formation sont versés sous forme de bourses et de prêts. Les bourses sont des subsides ponctuels ou récurrents qui ne doivent pas être remboursés si la formation se déroule normalement. Les prêts sont des subsides ponctuels ou récurrents qui doivent être remboursés à la fin de la formation.

Bourses cantonales

En principe, le canton de résidence fiscale des parents est responsable de l’octroi des bourses et des prêts, aussi bien pour les étudiant-e-s suisses qu’étrangers.

Les étudiant-e-s dont la résidence fiscale se situe dans le canton de Berne depuis au moins deux ans peuvent demander des bourses et des prêts cantonaux. Les demandes de subsides doivent être adressées à la section des subsides de formation de la Direction de l’instruction publique.

Autres informations (y compris le programme de pronostic):

Sur les sites web ausbildungsbeiträge.ch, stipendium.ch et European Funding Guide, vous pouvez consulter les principales informations concernant les systèmes de bourses en Suisse et à l’étranger.

Fondations et fonds

Il existe par ailleurs de nombreux fonds et fondations privés qui soutiennent les étudiant-e-s financièrement. Le répertoire électronique des fondations du Département fédéral de l’intérieur offre une vue d’ensemble complète avec des fonctions de recherche par mots-clés (p. ex. étudiant-e-s, recherche, soutien, etc.). Les différents répertoires des fondations cantonaux et les fondations privées sont d’autres donateurs possibles.

Les fondations suivantes s’adressent spécifiquement aux étudiant-e-s de la BFH ou d’une haute école spécialisée:

La Haute école spécialisée bernoise BFH favorise la conciliation entre les études, la vie professionnelle et l’accompagnement des proches.

La BFH propose à son personnel un nombre limité de places en crèche. Les étudiants et les collaboratrices intéressées trouveront la documentation dans l’intranet de la BFH. Les prix dépendent des revenus et sont fixés en fonction des tarifs cantonaux indiqués par l’Ordonnance sur les prestations d’insertion sociale (OPIS) du canton de Berne. L’inscription pour une place en crèche s’effectue via l’intranet de la BFH au moyen d’un formulaire web. Les futures étudiantes et collaborateurs sans accès à l’intranet sont priés de s’adresser à Mme Corinne Badertscher (T. 031 848 33 01, corinne.badertscher@bfh.ch). Il n’y a pas de droit légal à une place en crèche.

Les étudiants ne sont pas exemptés de leur obligation de servir pendant leurs études. Pensez à planifier et à coordonner vos études et votre service militaire ou civil suffisamment en avance.

Nous vous conseillons vivement de faire l’école de recrues ou la première affectation du service civil avant le début de la formation. Si vous devez les effectuer pendant vos études, vous serez obligé de vous absenter et devrez peut-être prolonger la durée de vos études.

Conseil

Les personnes de contact vous fourniront des informations sur la coordination des études et de l’obligation de servir.

Vous avez décidé d’étudier à la Haute école spécialisée bernoise? Alors, n’attendez plus et inscrivez-vous dès maintenant! Avec l’inscription en ligne, vous avez toujours une vue d’ensemble sur la procédure.

Si vous avez dépassé la date limite d'inscription, le responsable du programme d'études concerné se fera un plaisir de vous informer si une inscription ultérieure est possible.

Documents nécessaires

Munissez-vous des documents suivants sous forme électronique en fonction de votre formation préalable (justificatifs: PDF / images: JPG):

  • Carte d’identité ou passeport*
  • Photo d’identité selon les normes internationales*
  • Diplômes et attestations de fin d’études (p. ex. attestation de maturité professionnelle/spécialisée avec relevé de notes, attestation de maturité gymnasiale, baccalauréat)
  • Certificat fédéral de capacité avec relevé de notes
  • Certificat de travail et/ou de stage
  • CV sous forme de tableau

 * Obligatoire
 
Selon la formation antérieure et la filière choisie, des documents supplémentaires peuvent être demandés, par exemple:

  • Dossier avec échantillon de vos travaux
  • Autorisation de séjour (candidat-e-s étrangers)
  • etc.

Lors de l’inscription aux études de master, il convient de fournir le diplôme du premier cycle d’études (bachelor ou équivalent) ainsi que le relevé de notes (transcript of records).

Où s’informer

Souhaitez-vous obtenir un conseil individuel ou avez-vous des questions sur les études? Le responsable du secteur Enseignement et le responsable de la filière sont là pour vous aider. Vous pouvez aussi nous retrouver à l’une de nos soirées d’informations, ou encore à l’événement Étudiant-e d’un jour! Des occasions idéales pour recevoir de première main de précieuses informations sur les études.

Service d’orientation

Contactez le secrétariat de la BFH-HAFL pour fixer un rendez-vous avec le responsable du secteur Enseignement ou la personne responsable de la filière ou d’une orientation.

Site + Infrastructures

Le campus de la BFH-HAFL se trouve à Zollikofen, à proximité de Berne, en bordure de forêt et au milieu des champs. Il offre non seulement une infrastructure moderne pour les études, mais encore une large palette de loisirs.

La plupart des cours ont lieu sur le campus de la BFH-HAFL à Zollikofen, à savoir dans des auditoires, des laboratoires modernes ou la halle technologique. Mais le campus n’est pas uniquement réservé aux études, il offre aussi un large éventail d’activités: piscine, grillades, sauna et bien plus. Le site comprend également une cafétéria et une résidence estudiantine, qui dispose de 140 chambres individuelles meublées.