Potentiel d’économie dans l’échange de données

01.03.2021 La cohérence totale des données est l’un des enjeux majeurs de l’Industrie 4.0. Le fait de ne pas saisir les données à double est un facteur de réduction des erreurs, de gain de temps et d’économies. Aussi logique soit-il, ce constat est pourtant souvent très complexe à mettre en pratique. Le Check Données bois 4.0 est un outil mis au point par la Haute école spécialisée bernoise BFH. Il est destiné aux entreprises des secteurs forestiers et du bois qui souhaitent connaitre les processus d’échange de données les plus prometteurs.

L’importance particulière des données réside dans les opportunités technologiques offertes par leur génération, leur traitement, leur enregistrement et leur transport. En outre, elles sont dématérialisées et globalisées. L’échange de données dans les réseaux de production donne naissance à de nouveaux concepts qui devraient révolutionner durablement l’économie. La numérisation continue de tous les processus de la chaine de création de valeur est l’une des tendances majeures. Cette évolution s’appuie sur plusieurs facteurs : peu d’erreurs, temps d’exécution plus courts, efforts de traitement réduits, transparence accrue et gestion autonome. De nouvelles offres de services voient le jour et peuvent parfois influencer les modèles économiques. La production décentralisée et les coopérations « projet par projet » comptent également parmi les nouveaux courants.

La vision d’une cohérence totale des données

L’idée d’une mise en réseau complète est une vision qui pourrait ne jamais devenir réalité. Des mesures concrètes individuelles peuvent toutefois être prises. Le projet partiel de l’initiative Forêt & bois 4.0 en est un exemple. Pour satisfaire aux besoins de l’échange de données à l’intérieur des entreprises, une méthode a été mise au point en vue d’identifier et de hiérarchiser les cas d’utilisation. Elle permet ainsi de connaitre les activités qui génèrent le plus de travail et celles qui présentent le plus fort potentiel d’économies. Cette méthode a été utilisée dans le cadre d’ateliers et un premier banc d’essai a été réalisé. L’outil d’analyse est disponible sur le site internet de l’initiative Forêt & bois 4.0.

Échange de données interentreprises

Une autre méthode a été conçue pour l’échange de données interentreprises avec des partenaires. Elle a pour but d’identifier les cas d’utilisation et de les hiérarchiser par le biais d’une analyse de portefeuille. Les possibilités technologiques de l’échange de données sont également prises en considération. En outre, des informations ont été préparées et elles constituent la base d’une meilleure compréhension de la mise en réseau des données.

Datengenese BFH

Initiative Forêt & bois 4.0

L’initiative Forêt & bois 4.0 promeut, accompagne et soutient l’économie forestière et du bois dans le cadre du profond changement engendré par la transition numérique. Outre la sensibilisation et le transfert de connaissances, des outils pratiques sont également développés. Huit associations industrielles, soixante entreprises et quinze « digital natives » sont activement impliqués en tant que partenaires de projet. La Confédération soutient l’initiative dans le cadre du Plan d’action Bois (2017–2020). À cela s’ajoutent les contributions financières des entreprises et organisations participantes, ainsi que des apports substantiels de la BFH et de ses partenaires.

Série d’évènements numérique Bois 4.0

L’avenir du numérique est probablement le défi majeur qui se pose aux petites et moyennes entreprises. En organisant la série d’évènements numériques Bois 4.0, nous soutenons la filière bois en l’informant sur des thèmes liés au numérique de demain. Ce cycle comprend des conférences, des témoignages et une présentation des outils conçus par l’initiative Forêt & bois 4.0.

L’évènement du 24 février a abordé le sujet de l’« Échange de données dans le réseau de production ». Le Check Données bois 4.0 a été présenté à cette occasion. Par ailleurs, les processus d’échange de données de la société Speedster ont été détaillés. La vidéo pourra prochainement être visionnée sur www.wh40.ch (à la rubrique Manifestations > Revue des évènements passés).

En savoir plus