MSc in Engineering | Profil Civil Engineering

Les ingénieur-e-s civil-e-s conçoivent le cadre de vie de leurs semblables et assument des responsabilités à l’égard de la société et de l’environnement. En offrant des spécialisations, ce master ouvre un large éventail de possibilités de carrière. Les ouvrages que vous planifiez et réalisez façonnent nos futurs espaces de vie.

En tant que diplômé-e avec le profil Civil Engineering

  • vous livrez une contribution significative à des approches innovantes pour résoudre des problématiques majeures sur le plan analytique, conceptuel, technique et de la planification;
  • vous savez reconnaitre les interdépendances complexes et résoudre des tâches exigeantes de manière autonome;
  • vous avez une connaissance approfondie de la gestion de projets et êtes familiarisé-e avec les impératifs de la gestion d’entreprise;
  • vous êtes en mesure d’assumer des tâches de direction exigeantes dans des bureaux d’ingénieurs ou des entreprises de construction, dans l’administration ou la recherche.

Master of Science Engineering

Fiche signalétique

  • Titre/Diplôme Master of Science in Engineering
  • Orientations Civil Engineering
  • Forme des études Plein temps (au moins 3 semestres), avec enseignement magistral deux jours par semaine
    Temps partiel (de 4 à 7 semestres), avec enseignement magistral un jour par semaine
  • Début des études Semaine 52 et semaine 38
  • Délai d'inscription 31 juillet | semestre d’automne
    31 janvier | semestre de printemps
  • Crédits ECTS Au total: 90 crédits ECTS
    Modules théoriques: 30 crédits ECTS
    Approfondissement du profil: 60 crédits ECTS
  • Langue d'enseignement Allemand / français / anglais
  • Lieu de formation Bienne, Berthoud
  • Département Architecture, bois et génie civil

Portrait

Les tâches qui attendent les ingénieur-e-s civil-e-s sont très variées. Au bénéfice d’une spécialisation, ils sont des expert-e-s très demandés dans le secteur de la construction. Ils et elles apprennent à développer des solutions spécifiques à des problèmes complexes en tirant parti d’une étroite coopération avec la recherche et nos partenaires du milieu de la construction.

Compétences

À l’issue du Master of Science in Engineering avec le profil Civil Engineering, vous serez en mesure de reconnaitre les interdépendances complexes et de résoudre les tâches qui en découlent de manière autonome. En outre, vous apporterez une contribution significative, sur le plan analytique, conceptuel, technique ou sur celui de la planification, à des approches innovantes pour résoudre des problématiques. Vous êtes familier et familière avec les impératifs de la gestion d’entreprise et avez une connaissance approfondie de la gestion de projet.

Conditions d’admission

Diplôme de Bachelor dans une filière technique. Les qualifications des candidat-e-s sont évaluées individuellement par la haute école spécialisée choisie; cette évaluation fait partie du processus d’admission.

Modules

Le programme de master est axé sur les orientations techniques, qui représentent deux tiers de la formation. Elles sont réalisées au sein d’une unité de recherche d’une haute école spécialisée. Dans le cadre de cette orientation technique, vous rédigerez deux travaux de projet ainsi que le mémoire de master.

Un tiers de vos études est consacré à la théorie, qui est enseignée par modules. Ces modules théoriques sont essentiellement divisés en trois domaines:

  • Technical Scientific Modules | TSM
  • Fundamental Theoretical Principles | FTP
  • Context Modules | CM

Vous planifiez vos études avec l’aide de votre conseiller ou conseillère, qui vous assistera également dans le choix des modules théoriques et de l’orientation. Cliquez ici pour afficher la liste des modules pour les études à plein temps et les études à temps partiel:

Sara Ruchti, Étudiante MSE, orientation Géotechnique (allemand)

Orientations

Vous complétez votre formation en optant pour l’une des six orientations suivantes:

L’utilisation durable de l’énergie est un thème central dans la construction. Simultanément, les besoins en confort dans l’habitat et à la place de travail augmentent. Outre la lumière et le confort thermique, le besoin de calme et l’isolation acoustique qui y est associée jouent un rôle essentiel à cet égard. L’orientation «Structures existantes et physique du bâtiment» est axée sur ces aspects, qui ont un impact direct sur la structure, la technique de construction et l’exécution des travaux.

Structures existantes

Une grande partie des futurs travaux de construction consistera en des interventions sur des structures existantes. Il faut pour cela tenir compte aussi bien des exigences accrues des utilisateurs et des utilisatrices que des exigences supérieures en matière de climat des locaux et d’efficacité énergétique. En tant que spécialiste de la construction dans l’ancien, vous préparez des analyses de l’état des bâtiments spécifiques au projet. Vous reconnaissez les qualités architectoniques, structurelles et de protection du patrimoine et développerez des solutions innovantes pour une utilisation pratique

Physique du bâtiment

Pour relever les défis à venir dans le domaine de la physique du bâtiment, il faut des spécialistes capables de répondre aux besoins changeants de la société et de développer de nouvelles solutions. En tant que spécialiste de la physique du bâtiment, vous vous intéressez aux propriétés physiques des matériaux, des composants et des ouvrages. Les champs de travail classiques de la physique du bâtiment sont la protection contre la chaleur, l’humidité, le bruit et les incendies, ainsi que l’écologie des bâtiments. Ceux-ci sont étroitement liés à la structure.

On observe actuellement deux grandes tendances dans le bâtiment, le génie civil et la construction de ponts : d’une part, les maitres d’ouvrage se tournent à nouveau de plus en plus vers la construction en bois ; de l’autre, la construction mixte acier-béton, combinée intelligemment à d’autres matériaux performants, gagne en popularité.

Construction en bois

Les exigences en matière d’efficacité énergétique et de durabilité des bâtiments sont de plus en plus strictes. Le bois, seul matériau renouvelable, est donc particulièrement durable. C’est pourquoi de plus en plus de maitres d’ouvrage, publics comme privés, se tournent vers lui. En tant que spécialistes de la construction en bois, vous êtes en mesure de concevoir et de dimensionner les projets de construction en bois de plus en plus exigeants.

Construction en matériaux composites

En tant que spécialiste de la construction composite, vous concevez des bâtiments avec de courtes durées de construction et des plans flexibles. Le service fourni consiste à déterminer les coupes transversales requises et les systèmes selon les règlementations en vigueur, ainsi qu’à concevoir tous les raccordements, qui jouent un rôle important dans la rentabilité de la construction composite.

Dans leur interdisciplinarité, les projets d’infrastructures de transport touchent un large éventail de domaines, tels que la géologie, la géotechnique, le génie hydraulique, la construction de routes, de ponts et de tunnels. L’orientation «Infrastructure de transport» met l’accent sur les exigences d’une infrastructure routière économique et durable et la recherche de solutions innovantes. En outre, elle aborde certaines questions relatives à la construction ferroviaire et la construction d’aéroports.

Les grands projets tels que les nouvelles liaisons ferroviaires et routières transalpines, les nouvelles voies de circulation dans les villes et les agglomérations, les grands centres commerciaux ou les bâtiments de grande hauteur, mais aussi les ouvrages de protection contre les avalanches ou les chutes de pierres ne peuvent être réalisés sans les connaissances approfondies des ingénieur-e-s en géotechnique. Les caractéristiques du sous-sol, de l’eau et des eaux souterraines ainsi que leur interprétation technique sont soumises à de grandes incertitudes en matière de planification. Les ingénieur-e-s géotechniques occupent donc des postes clés dans la planification et la construction des structures

Géotechnique

En tant qu’ingénieur-e géotechnique, vous travaillerez à l’interface des sciences de la terre et des techniques de construction. La particularité : le «matériau de construction» à traiter est fourni par la nature comme terrain de fondation. Celui-ci ne pouvant que modérément être altéré, il se peut, selon la situation, que vous soyez quelque peu limité-e-s dans l’utilisation des instruments à votre disposition.

Évènements naturels

En tant que spécialiste des évènements naturels, votre travail est axé sur les ouvrages de protection contre les évènements naturels, tels que l’instabilité des pentes, les avalanches et les chutes de pierres. L’objectif est d’identifier et de désamorcer les dangers. Pour y parvenir, vous développez non seulement des ouvrages de protection qui absorbent les forces qui s’exercent sur eux, mais aussi des concepts et des modèles visant à réduire les influences et les conséquences des évènements naturels. Celles-ci simplifient les mesures structurelles nécessaires et en augmentent l’efficacité.

Le génie hydraulique est un domaine exigeant aux multiples facettes. Le changement climatique accroit la nécessité de trouver des solutions durables dans ce domaine et complique la prévision et l’anticipation des évènements. Ainsi, l’ingénierie fluviale est confrontée à des exigences différentes, parfois contradictoires. En matière d’utilisation du sol, les intérêts des régions fortement urbanisées et des régions fortement agricoles divergent. Ensuite, la loi prévoit la revitalisation des rivières pour assurer des habitats de haute qualité, davantage d’espace ainsi qu’une connectivité accrue entre les biocénoses aquatiques. Les matériaux charriés doivent d’une part être retenus afin de contribuer à la prévention des crues et d’autre part être transportés plus loin pour favoriser la revitalisation. Enfin, des efforts sont faits pour produire plus d’énergie hydraulique. Les lacs sont également source de tensions en matière de génie hydraulique: avec leurs ports et leurs ouvrages de protection des berges, ces réservoirs d’eau potable et échangeurs thermiques captent de plus en plus l’attention du public.

La conception de structures porteuses est une discipline créative. Par la réalisation de constructions cohérentes sur le plan de la technique et de la statique, elle concrétise des idées architecturales. Les constructions modernes sont de plus en plus hautes, les portées de plus en plus larges, les formes de plus en plus libres. Les nouvelles exigences dans les domaines de l’énergie, de technique du bâtiment et de la gestion immobilière doivent être prises en compte et intégrées dès la phase de conception structurelle. En outre, les ouvrages impressionnants ainsi créés imposent aux ingénieur-e-s de planification et d’exécution de nouvelles exigences. De même, en plus des compétences de base, on attend aujourd’hui de l’ingénieur-e civil-e la capacité à coopérer avec les partenaires de planification dans un cadre interdisciplinaire.

S’ajoutent à cela des séminaires proposés tous les deux ans sur des sujets tels que les travaux spéciaux de génie civil, les ponts intégraux, les concepts de sécurité probabilistes, l’évaluation des risques ou encore les méthodes de laboratoire, qui vous offrent la possibilité de compléter votre spécialisation professionnelle.

Nous collaborons avec les instituts suivants:

Institut de la construction bois, des structures et de l’architecture IHTA

Bâtiments – de la conception à la réalisation de nouvelles constructions et de bâtiments en passant par la planification.

Institut de l’économie numérique de la construction et du bois IdBH

Analyse des marchés, des méthodes et des technologies, élaboration de nouvelles solutions économiques pour les industries de la construction et du bois de demain.

La division Génie civil de la Haute école spécialisée bernoise est porteur d’une longue tradition. Le lieu d’étude se distingue par son laboratoire pour les structures porteuses et son laboratoire de géotechnique, le laboratoire de matériaux de construction routière et la taille raisonnable du campus de Berthoud.

  • En tant qu’étudiant-e, vous avez accès à une grande bibliothèque disposant d’une salle de lecture. Les documents de la bibliothèque sont intégrés au réseau national NEBIS (réseau des bibliothèques et centres d’information en Suisse).
  • Vous pouvez également utiliser les locaux en dehors de l’enseignement présentiel en utilisant votre carte BFH.
  • Vous avez accès à l’intranet et disposez d’une adresse électronique personnelle ainsi que d’un accès direct au réseau sans fil.
  • Les places de parking sont payantes. Vous avez cependant la possibilité de vous procurer une carte de stationnement auprès des secrétariats d’études. Nous vous recommandons néanmoins d’utiliser les transports publics.
  • À Bienne, nous exploitons le plus grand centre de recherche de l’industrie suisse du bois et, sur notre site de Berthoud, en commun avec l’Institut de géologie de l’Université de Berne, un laboratoire moderne de géotechnique. La majorité des tests effectués sont accrédités selon la norme ISO / IEC 17025 par le Service d’accréditation suisse (SAS). Les examens sont internationalement reconnus.

Ce master vous permet de faire votre doctorat dans une université. Mais il est également possible de passer une thèse à la BFH, en collaboration avec une université. C’est l’université qui décide de l’admission.

Un projet de thèse à la BFH offre l’avantage de bénéficier d’infrastructures et de laboratoires orientés vers la pratique ainsi que de solides connaissances spécialisées. La BFH vous aide à trouver l’université partenaire adéquate et à choisir le sujet de recherche.

Contact

Avez-vous des questions? Le professeur Dirk Proske, responsable du profil Civil Engineering de ce master, sera ravi de vous conseiller personnellement. N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Kontakt

Avez-vous des questions? Le professeur Dirk Proske, responsable du profil Civil Engineering de ce master, sera ravi de vous conseiller personnellement. N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Master of Science in Engineering

Le Master of Science (MSc) in Engineering englobe une large palette de compétences techniques. Celles-ci sont actuellement structurées en 14 profils. La Haute école spécialisée bernoise BFH vous propose dix profils vous permettant d’obtenir votre diplôme de Master of Science in Engineering.